Bilan

L'accord de libre échange Suisse-Chine fête ses un an par une hausse des exportations

Depuis l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine, les exportations vers l'Empire du Milieu ont progressé de 3% et les importations de 4%.

L'accord signé par le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann l'an dernier ouvre de nouvelles perspectives à l'industrie d'exportation helvétique pénalisée par le franc fort, estime le SECO.

Crédits: Keystone

L'accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine célèbre sa première année d'existence. Depuis son entrée en vigueur, les exportations helvétiques vers l'Empire du Milieu ont progressé de 3% et les importations de 4%.

Au cours de la même période, soit entre juillet 2013 et mai 2014, les exportations suisses dans le reste du monde affichent une hausse de 0,4%, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) à titre de comparaison. Les importations ont elles reculé de 3,9%.

Avec 1,4 milliard de consommateurs, la Chine est le troisième partenaire commercial de la Suisse. C'est aussi la deuxième économie mondiale après les Etats-Unis.

L'accord signé par le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann l'an dernier ouvre de nouvelles perspectives à l'industrie d'exportation helvétique pénalisée par le franc fort, estime le SECO. Il a connu une mise en route rapide et des progrès ont été réalisés depuis l'entrée en vigueur dans l'autorisation des denrées alimentaires suisses et la certification de produits industriels.

Au niveau des droits humains, le dialogue se poursuit, relève le SECO. Des discussions sont aussi en cours au sujet de différents axes de coopération, notamment dans le domaine environnemental.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."