Bilan

Karin Keller-Sutter candidate au Conseil fédéral

La conseillère aux Etats saint-galloise brigue l'investiture libérale-radicale pour la succession de Johann Schneider-Ammann.

Agée de 54 ans, Karin Keller-Sutter siège à la Chambre des cantons depuis sept ans. Elle est considérée comme la favorite de cette élection.

Crédits: keystone

Karin Keller-Sutter se lance dans la course au Conseil fédéral. La présidente du Conseil des Etats l'a annoncé mardi après-midi dans son fief de Wil (SG), comme le relaye la Tribune de Genève. La St-Galloise brigue l'investiture libérale-radicale pour la succession de Johann Schneider-Ammann.  

«Après avoir consulté mon mari, ma famille, mes amis et mes compagnons de route politiques la semaine dernière, j'ai décidé, après mûre réflexion, de me mettre à la disposition de mon parti pour une candidature à l'élection au Conseil fédéral», a déclaré Karin Keller-Sutter aux médias. «Ce serait un honneur et une joie de représenter mon canton et la Suisse orientale au gouvernement.»

Agée de 54 ans, Karin Keller-Sutter siège à la Chambre des cantons depuis sept ans. Elle est considérée comme la favorite de cette élection. Les pressions sont fortes pour que son parti mise sur un ticket unique portant son nom. 

Marjorie Thery
Marjorie Théry

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."