Bilan

Jungfraubahn réalise une perte nette majeure en 2020

Pour la première fois de son histoire la société de remontées mécaniques Jungfraubahn accuse une perte nette au terme de l'exercice 2020. Aucun dividende ne sera distribué cette année et la direction générale estime que la crise pandémique continuera de peser "lourdement" sur l'exercice en cours, selon un communiqué paru jeudi.

Dans ces conditions, le conseil d'administration renonce au versement d'un dividende, comme ce fut d'ailleurs le cas en 2019.

Crédits: Keystone

La perte nette s'est établie à 9,7 millions de francs, alors que le groupe bernois était parvenu à inscrire un bénéfice net de 53,3 millions une année auparavant. A noter que les analystes de Research Partners et de Vontobel tablaient respectivement sur une perte nette de 6,4 millions et 20,9 millions de francs.

Le résultat d'exploitation (Ebit) de Jungfraubahn a lui plongé de 116,6% à -11,19 millions de francs et le produit d'exploitation a chuté de 43,7% à 125,7 millions de francs, ces deux derniers indicateurs s'inscrivant dans la fourchette de prévisions des analystes.

Dans ces conditions, le conseil d'administration, qui tiendra son assemblée générale le 17 mai, renonce au versement d'un dividende, comme ce fut d'ailleurs le cas en 2019.

Même si Jungfraubahn s'estime solidement financé, anticipant le moyen terme avec confiance, la direction générale ne voit pas pour l'instant de sortie de tunnel et s'attend à un exercice difficile.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."