Bilan

Julius Baer transfert des activités de Merrill Lynch

La banque privée zurichoise Julius Baer a débuté cette semaine le transfert des activités de Merrill Lynch à Hong Kong et à Singapour.
L’intégration des activités internationales de gestion de fortune de Merrill Lynch (ML) au sein de Julius Baer avance selon les plans. La banque privée zurichoise a commencé lundi le transfert des activités de ML à Hong Kong et à Singapour.

Les activités de ces deux sites représentent plus d’un tiers de la gestion de fortune (International Wealth Management - IWM) de ML, a précisé l’établissement mardi. L’intégration en Asie devrait être finalisée au premier trimestre 2014.

«C’est une partie cruciale de la transaction. Après l’intégration, un quart de nos actifs sous gestion sera traité en Asie, et nous deviendrons l’une des plus grande banques internationales dans ce qui est notre deuxième marché», a indiqué Boris Collardi, directeur général de Julius Baer, cité dans le communiqué.

Ce transfert devrait multiplier par deux les avoirs sous gestion en Asie, escompte la banque. «Cela permettra de renforcer de façon significative notre position dans cette importante région en croissance», souligne l’établissement. En outre, l’opération doublera le nombre de collaborateurs locaux.

Hausse de 16% des avoirs

A Hong Kong, Julius Baer prévoit de déménager ses activités regroupées dans de nouveaux locaux. La banque continuera en revanche d’opérer depuis ses bureaux actuels à Singapour, qui demeurera le centre informatique pour l’Asie.

Depuis février 2013, les activités de l’entité IWM de Merrill Lynch hors Etats-Unis, dont l’acquisition avait été annoncée en août dernier, ont apporté quelque 24 milliards de francs d’avoirs sous gestion. Fin avril, Julius Baer gérait une fortune d’environ 220 milliards de francs, en hausse de 16% par rapport à fin 2012.

Pour rappel, durant les deux prochaines années, Julius Baer entend reprendre entre 57 et 72 milliards de francs d’avoirs jusqu’ici gérés par ML. Les prochaines étapes de l’intégration concerneront cet été la Grande-Bretagne, l’Espagne et Israël. Le processus global devrait être finalisé au premier trimestre 2015.
Christine Talos

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."