Bilan

Johann Schneider-Ammann à Londres pour parler de l'après-Brexit

Johann Schneider-Ammann a rencontré vendredi à Londres Liam Fox, ministre britannique du Commerce international, pour évoquer l'avenir des relations économiques bilatérales.

Johann Schneider-Ammann et Liam Fox ont convenu de continuer à se rencontrer régulièrement. 

Crédits: Reuters

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a rencontré vendredi à Londres Liam Fox, ministre britannique du Commerce international. L'avenir des relations économiques bilatérales à la suite du Brexit a été abordé.

Dans le cadre de la stratégie "mind the gap" du Conseil fédéral, il s'agit de parvenir à un régime de remplacement post-Brexit dans les meilleurs délais, en particulier concernant le commerce, a indiqué le DEFR. Liam Fox a confirmé qu'une telle solution est aussi dans l'intérêt du Royaume-Uni et que la Suisse est prioritaire.

La Suisse entretient des relations commerciales étroites avec le Royaume-Uni. En 2016, celui-ci était le 5e marché d'exportation des marchandises suisses (11,4 milliards de francs) et le 8e marché d'importation (6,4 milliards). Ces liens s'appuient jusqu'à présent sur les accords bilatéraux entre la Suisse et l'Union européenne (UE).

Le traité UE prévoit un délai de deux ans pour négocier l'accord fixant les modalités du retrait d'un État membre de l'UE. Le calendrier pour mettre au point un régime de remplacement dans les relations entre la Suisse et le Royaume-Uni est donc serré.

Ce régime doit si possible aller plus loin qu'une relation de libre-échange classique, précise le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR). Des discussions sont en cours au niveau technique.

Johann Schneider-Ammann et Liam Fox ont convenu de continuer à se rencontrer régulièrement. Ils entendent s'assurer que le dossier progresse rapidement et définir un cadre politique précis pour les discussions techniques.

Le Royaume-Uni est aussi un partenaire important de la Suisse dans le domaine agricole. Les produits agricoles échangés l'an dernier ont dépassé 700 millions de francs en valeur. Lors de leur rencontre, le chef du DEFR et Andrea Leadsom, ministre britannique de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales, ont discuté des solutions envisageables dans le domaine agricole.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."