Bilan

Johann Schneider-Amman à Londres pour parler des relations post-Brexit

Après avoir discuté des accords bilatéraux à Bruxelles, Johann Schneider-Ammann se rendra vendredi à Londres pour y aborder les relations commerciales post-Brexit avec le Royaume-Uni.

Johann Schneider-Ammann sera à Londres pour y traiter de l'avenir des relations économiques bilatérales à la suite du Brexit.

Crédits: Keystone

Johann Schneider-Ammann sera vendredi à Londres pour y aborder ouvertement les relations commerciales avec le Royaume-Uni à l'ère post-Brexit. La veille, le ministre helvétique de l'économie discutera à Bruxelles de stratégie numérique, mais aussi des accords bilatéraux.

Mercredi, le gouvernement britannique doit formellement déclencher le processus historique de divorce avec l'Union européenne (UE). Deux jours après, Johann Schneider-Ammann sera à Londres pour y traiter de l'avenir des relations économiques bilatérales à la suite du Brexit, annonce mardi le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

Dans le cadre de la stratégie dite "mind the gap" (littéralement "attention à l'écart") du Conseil fédéral, il s'agit de parvenir à un régime de remplacement avec le Royaume-Uni "dans les meilleurs délais", en particulier concernant le commerce, souligne le DEFR. Le chef du département s'entretiendra avec les ministres britanniques du Commerce extérieur, Liam Fox et de l'agriculture, Andrea Leadsom.

Car la Suisse entretient d'étroites relations commerciales outre-Manche. En 2016, le Royaume-Uni représentait le 5e marché d'exportation de marchandises (à hauteur de 11,4 milliards de francs) et le 8e marché d'importation (6,4 milliards).

Johann Schneider-Amman fera auparavant halte à Bruxelles, pour s'entretenir jeudi avec Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne, chargé du marché numérique unique. Au menu, la question de la numérisation et les stratégies de l'UE et de la Suisse en la matière.

Avec Cecilia Malmström, commissaire européenne au Commerce, le conseiller fédéral abordera les échanges commerciaux et mise en oeuvre des accords bilatéraux. L'Organisation mondiale du commerce (OMC) figure aussi à l'agenda.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."