Bilan

Hyundai, sponsor de la Fifa, salue la démission de Blatter

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai, gros sponsor de la Fifa, s'est félicité mercredi de l'annonce de la démission de Sepp Blatter de l'instance.

Hyundai et Kia sont associés au sponsoring de la Coupe du monde de 2018 en Russie aux côtés de groupes comme Adidas, Coca-Cola, Visa, Budweiser et McDonald's, lesquels ont également bien accueilli le retrait prochain du Suisse.

Crédits: AFP

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai, gros sponsor de la Fifa, s'est félicité mercredi de l'annonce de la démission de Sepp Blatter de l'instance, secouée par une série de scandales de corruption.

Le constructeur, qui s'était déjà déclaré très préoccupé après l'arrestation la semaine dernière à Zurich de sept élus de la Fifa, a salué "un premier pas positif vers la création d'une gouvernance qui garantisse les normes éthiques les plus hautes".

"Nous restons déterminés à soutenir la passion du football dans le monde", a-t-il ajouté.

Avec sa filiale Kia, Huyndai Motor est le cinquième constructeur automobile mondial. Il avait signé en 2010 un accord faisant de lui le partenaire automobile officiel de la Fédération internationale de football jusqu'en 2022.

Hyundai et Kia sont associés au sponsoring de la Coupe du monde de 2018 en Russie aux côtés de groupes comme Adidas, Coca-Cola, Visa, Budweiser et McDonald's, lesquels ont également bien accueilli le retrait prochain du Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."