Bilan

Hyundai et Kia ont menti sur la consommation

Les constructeurs automobiles sud-coréens ont minoré la consommation en carburant d'un million de véhicules vendus en Amérique du Nord.
L'agence américaine de Protection de l'environnement (EPA) a expliqué avoir découvert que Hyundai et Kia - contrôlés par un même conglomérat, Hyundai Motor Group - minoraient en moyenne de 0,3 litre aux 100 km la consommation des véhicules en cause, après avoir reçu des plaintes d'usagers qui regrettaient de ne pas retrouver l'économie d'énergie promise.

«C'est la première fois que nous constatons qu'autant de véhicules d'un même constructeur se sont à ce point écartés» des paramètres indiqués aux clients, a noté l'agence américaine dans un communiqué.

Quelque 172'000 voitures distribuées au Canada entre 2010 et 2012, et 900'000 autres aux Etats-Unis à la même époque, sont concernées, ont indiqué de leur côté les deux constructeurs lors d'une conférence de presse téléphonique.

Erreurs techniques

Ces différences proviennent «d'erreurs techniques faites dans nos usines de Corée» lors de la conception des modèles, a expliqué Steve Kelleher, PDG de Hyundai Canada, lors de ce point de presse.

«Je présente mes excuses les plus sincères à tous les clients de Hyundai et Kia qui sont affectés et je regrette que ces erreurs soient survenues», a déclaré dans un communiqué W.C. Yang, Directeur de la recherche et développement de Hyundai et Kia.

Les conducteurs lésés recevront 90 dollars de dédommagement, ont indiqué les deux constructeurs automobiles. «Nous avons pris des mesures immédiates afin d'apporter les changements requis aux cotes et les corrections nécessaires au processus», a souligné W.C. Yang.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."