Bilan

Gotham: les forces d'un modèle de coworking

Gotham inaugure ce jeudi 28 septembre à Lausanne son espace de coworking. Lancée en mode start-up, la marque prévoit déjà des espaces similaires à Berne, Genève, Zurich et Martigny. Et compte notamment ouvrir un espace au Flon. Un modèle d'affaire qui porte ses fruits.
  • De gauche à droite Andreas Schollin-Borg, Ferdinand Locher, et Patrick Polli, trois des quatre co-fondateurs de Gotham.

    Crédits: DR
  • Le lieu sera ouvert de 7h à 21h, sa cafétéria également. Des cours de yoga seront proposés. L’idée est de répondre à un maximum de besoins des occupants. 

    Crédits: DR
  • A la différence d’autres espaces de coworking, Gotham est organisé autour d’un ‘cœur’.

    Crédits: DR
  • La start-up de livraison Insiders occupe les lieux depuis juillet dernier.

    Crédits: DR
  • Un toboggan. Le ludisme et la transparence sont au cœur des valeurs de Gotham.

    Crédits: DR
  • C’est la ville –dont celle de Gotham dans Batman- qui a servi de modèle pour structurer l’espace.

    Crédits: DR
  • Les synergies entre les entreprises présentes sur les lieux est une des forces de l’espace. Plusieurs projets entre des entreprises herbergées sur places sont déjà nés depuis début juillet.

    Crédits: DR-Gotham

Contrairement à la légende déjà naissante, Gotham n’est pas tout à fait née il y a un an mais il y a bien plus longtemps. L’élément fondateur de ce projet d'energure – le plus grand espace de coworking de Suisse aujourd’hui - est venu de l’architecte lausannois Patrick Polli. Ce dernier avait aménagé une petite partie des lieux dans l’ancien centre de tri postal à proximité de la gare de Lausanne via son groupe CP3, actif dans le secteur immobilier: «Je me suis dit qu’Andreas Schollin-Borg serait la personne parfaite pour exploiter un tel projet».

Le talentueux cofondateur de Batmaid était lui en recherche de bureaux pour sa start-up sur Lausanne. Ferdinand Locher, partenaire et membre de la direction de l’entreprise de développement P-Arc.ch a pu fournir l’essentiel: la location de la totalité de l’espace de 2300m2, à proximité de la gare de Lausanne. «Nous avons pu acquérir dès 2008 l’ensemble de l’ancien immeuble de la Poste, via la société 04 Real AG. En 2012, 04 Real AG a été revendu à Mobimo Holding AG. Etant que possesseur d’actions de 04 Real AG, j’ai pu négocier en priorité la relocation de l’espace», explique Ferdinand Locher.

Ludique et ouvert

Avec Eric Laudet, CFO de Batmaid, les fondateurs de Gotham ont voulu créer un espace qui permette à la fois de stimuler la créativité des locataires et de générer un maximum de possibilités de réseautage. Le cadre est ludique: trottinettes pour se déplacer, murs sur lesquels on peut écrire, toboggan… L’organisation des espaces a fait l’objet de très nombreuses discussions et évolutions. «Nous avons regardé beaucoup d’espaces similaires en Suisse.

Lire aussi: Démarrage foudroyant pour le Uber des femmes de ménage

Le bon concept est difficile à trouver. Il ne suffit pas d’aligner les salles les unes à côté des autres», explique Patrick Polli qui a conçu l’aménagement. Tout a été pensé selon les besoins des différents occupants potentiels: start-ups, indépendants, petites PME. Au final, chez Gotham, différentes surfaces cohabitent: espaces de travail individuels disponibles à la journée, de grandes salles de conférence, ou des salles fermées «qui donnent à chaque start-up l’impression de se sentir chez elle», complète Andreas Schollin-Borg.

Logitech, Swisscom, Nespresso pour partenaires

Les tarifs de location varient de 45 CHF/jour à 1350CHF le mois. Sans aucune publicité, 100% des bureaux fermés et 15% des espaces ouverts ont déjà été loués. Les trois fondateurs espèrent rembourser les frais d’investissement–environ 3 millions de CHF financés par eux-mêmes- d’ici deux ans. Mais «d’ici trois mois» les charges d’exploitations mensuelles seront couvertes estime Andreas Schollin-Borg.

La force de Gotham, c’est aussi de s’entourer d’une série de partenaires: Logitech, Swisscom, Nespresso….Mais aussi Vitra, pour les meubles, avec qui les échanges sont réguliers. «C’est gagnant-gagnant, ils ont ici un showroom pour toute la Suisse romande, nous leur faisons des retours réguliers sur leur mobilier, et ils peuvent nous changer des meubles peu adaptés. Ils sont d’ailleurs installés chez nous», explique Andreas Schollin-Borg.

L’équipe des JO de Lausanne 2020

«C’est tout le futur de la régie immobilière qui est à repenser. Les entreprises font des erreurs coûteuses en aménageant leurs bureaux. La régie de demain, c’est louer et aménager, en comprenant comment vivent les gens et faire payer aux entreprises un tarif premium», assure Andreas Schollin-Borg. Une logique que Gotham a parfaitement comprise et souhaite développer. A Berne, Zurich et et Genève, l’entreprise est «en signature» pour des espaces similaires, sur des surfaces «de plus de 500m2 et proches des gares».

Lire aussi: Pro du rangement, un secteur en croissance

A Martigny, un Gotham Store est en projet et pourrait accueillir des pop-up store de grandes marques, le temps d’une saison ou d’une collection. Et au Flon, un nouveau projet de coworking, comportant encore davantage de services est en cours. Il devrait héberger notamment l’équipe qui prépare les JO de Lausanne en 2020. Des projets qui devraient générer entre 20 et 50 embauches pour 2018.

Les entreprise présentes à Gotham Lausanne au 28 septembre 2017:
Batmaid
CP3 groupe
Gotham développement
Finance Active
Procsea
The Insiders
961
Monito
Itnetx
Nucléos
Ikos Consulting
Swissborg
Blossom
Dental Ex SA

Design Sprint
Gala Image
Magneticlic
Serendipity

 

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."