Bilan

Google ouvre sa librairie en Suisse

Après la musique, le géant du Net vend désormais des livres électroniques dans sa boutique virtuelle Google Play. Les livres en français y sont snobés.
La vitrine suisse de la librairie Google est en allemand. Les catégories aussi. Crédits: DR
Google vend des applications, de la musique, et maintenant des livres. Le service est disponible depuis ce jeudi 7 novembre en Suisse.

Les ouvrages s’achètent dans le Play Store ou par la nouvelle application «Play Livres» (iOS et Android), qui sert aussi de liseuse polyvalente. Stockés sur le nuage Google de l’acheteur, les ouvrages peuvent être synchronisés avec tous ses appareils, iPhone et iPad compris.

«Les utilisateurs ont désormais accès à des centaines de milliers d’ouvrages, des best-sellers aux classiques», se félicite Santiago de la Mora, responsable du projet chez Google.

Si le choix semble pléthorique, la page d’accueil helvétique de la librairie Google snobe totalement les Romands. Noyé dans les livres en allemand, c’est tout juste si le français est représenté dans la catégorie BD. A noter qu'Apple ne fait guère mieux avec ses sélections de livres électroniques dans l'application «iBooks».

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."