Bilan

Genève veut rivaliser avec Israël et la Californie dans l'innovation

Le canton de Genève veut s'afficher comme un acteur mondial en matière d'innovation, rivalisant avec des écosystèmes technologiques comme la Californie et Israël.
  • "Nous avons déjà presque tous les ingrédients" pour être compétitif avec eux, souligne Nicholas Niggli.

    Crédits: keystone
  • Outre le numérique, Genève veut se renforcer comme centre d'Internet. Le canton accueille déjà environ 50% des activités mondiales dans ce secteur. 

    Crédits: keystone

Le canton de Genève veut s'afficher comme un acteur mondial en matière d'innovation. Il veut rivaliser avec des écosystèmes technologiques comme la Californie et Israël.

"Nous avons déjà presque tous les ingrédients" pour être compétitif avec eux, souligne dans un entretien publié lundi par le quotidien Le Temps le nouveau chef de la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DERI) Nicholas Niggli. "A nous de les mettre en valeur", dit-il. "Genève occupe déjà une place de choix sur la carte de l'innovation mondiale", selon lui.

Après 100 jours en fonction, il souhaite en priorité atteindre "une mise en commun des ressources" et étendre les synergies entre les différents acteurs de l'économie genevoise. D'autant plus que le contexte impose une enveloppe stable voire en baisse.

Dans tous les secteurs, il est favorable à une extension et une amélioration des ressources internes existantes et d'"importations" en cas de besoin. Le conseiller d'Etat Pierre Maudet a de son côté décidé de lancer une grande discussion le 22 novembre. Une carte de l'innovation genevoise pour montrer la diversité du tissu économique sera dévoilée.

Outre le numérique, Genève veut se renforcer comme centre d'Internet. Le canton accueille déjà environ 50% des activités mondiales dans ce secteur. Et la Suisse oeuvre actuellement pour proposer une amélioration du cadre contre la cybersécurité lors du Forum sur la gouvernance d'Internet en décembre prochain à Genève.

M. Niggli estime également que le canton devra être actif sur l'augmentation de "l'économie de la durabilité". Au total, le changement climatique et l'innovation durable devraient contribuer d'ici à 2030 à 12'000 milliards de dollars (environ 11'700 milliards de francs) de nouveaux marchés dans le monde.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."