Bilan

Genève et Zurich dans le top 10 mondial pour les carrières de banquiers

La remise en question du système bancaire suisse ne remet pas tout en cause dans la finance: Zurich et Genève restent bien placées dans le top10 mondial pour les carrières des banquiers.
  • La Suisse est le seul pays avec les Etats-Unis à placer deux villes dans le top10 mondial des lieux où les salaires du milieu bancaire sont les plus élevés.

    Crédits: Image: Keystone
  • 1. Londres: la capitale britannique se retrouve au sommet du classement mondial des places financières où faire carrière dans le milieu bancaire est intéressant, en raison notamment de la présence de très grandes banques internationales dans la City.

    Crédits: Image: Leon Neal/AFP
  • 2. New York: Big Apple est à la lutte perpétuelle avec Londres pour le titre de premier centre financier mondial, mais se retrouve derrière la capitale britannique pour l'intérêt d'y faire carrière dans la banque. La présence des sièges de JP Morgan, Merrill Lynch, Morgan Stanley ou encore Citigroup est pour beaucoup dans ce bon classement.

    Goldman Sachs, Morgan Stanley, Merrill Lynch and home to Citigroup, J P Morgan - See more at: https://www.emolument.com/career_advice/top_10_cities_for_a_career_in_banking?utm_content=buffer469ed&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer#sthash.rTa2qEkC.dpuf
    Goldman Sachs, Morgan Stanley, Merrill Lynch and home to Citigroup, J P Morgan - See more at: https://www.emolument.com/career_advice/top_10_cities_for_a_career_in_banking?utm_content=buffer469ed&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer#sthash.rTa2qEkC.dpuf
    Crédits: Image: AFP
  • 3. Hong Kong: l'ancienne colonie britannique complète le podium mondial et se retrouve en première position pour le continent asiatique. C'est son rôle de porte d'entrée de la Chine, géant économique en pleine croissance, qui lui permet de prendre place sur le podium.

    Crédits: Image: Keystone
  • 4. Singapour: la cité-état se retrouve au pied du podium grâce notamment à l'importance croissante de son secteur bancaire avec une force dans le domaine de la gestion de fortune.

    Crédits: Image: Keystone
  • 5. Zurich: la plus grande ville suisse se retrouve dans le peloton de tête grâce notamment à la présence du siège des deux plus grandes banques du pays, UBS et Credit Suisse.

    Crédits: Image: Keystone
  • 6. Tokyo: la capitale nippone a perdu quelques places ces dernières années, mais la capitale de l'une des plus fortes économies du monde reste bien positionnée pour les carrières bancaires.

    Crédits: Image: Keystone
  • 7. Genève: La présence d'organisations internationales et le savoir-faire local en matière de compétitivité du secteur financier permettent à Genève de se hisser dans le top 10 mondial.

    Crédits: Image: Keystone
  • 8. Boston: la ville de Nouvelle-Angleterre reste discrètement dans l'ombre de New York, mais la force de ses sociétés de services liées au monde financier lui permettent de se hisser dans le top 10 mondial.

    Crédits: Image: Benoit Stichelbaut/AFP
  • 9. Séoul: la capitale coréenne tire parti de l'implantation de géants mondiaux de l'économie (Samsung, LG, Hyundai) pour développer son secteur financier et les carrières dans le domaine de la banque en sont d'autant favorisées.

    Crédits: Image: Ed Jones/AFP
  • 10. Francfort: les sièges de la Banque centrale européenne, de la banque fédérale allemande, de la bourse allemande et d'autres institutions financières et groupes puissants fait de Francfort la première place financière de la zone euro et une ville intéressante pour les carrières dans le domaine bancaire.

    Crédits: Image: Daniel Roland/AFP

Les banquiers dans l'oeil du cyclone en Suisse? La mort du secret bancaire fait certes craindre le pire à certains pour l'avenir de la branche dans la Confédération. Mais le pessimisme ambiant en Suisse ne semble pas affecter les observateurs étrangers. La dernière enquête menée par le cabinet Emolument, spécialisée dans les rémunérations et les conditions de travail place deux villes suisses dans le top 10 mondial des places financières où il est intéressant pour un banquier de faire carrière.

Avec Zurich à la 5e place mondiale et Genève à la 7e place, la Suisse est le seul pays avec les Etats-Unis à glisser deux places financières dans le top 10 mondial (New York et Boston aux 2e et 8e places pour les USA). Le podium réserve une place pour trois continents: Londres à la première place, New York à la 2e et Hong Kong sur la dernière marche. Singapour (4e), Tokyo (6e), Séoul (9e) et Francfort (10e) complètent le classement.

Puissance financière et rémunérations

Pour établir ce classement, les analystes se sont basés sur une batterie de critères comprenant aussi bien des indicateurs de la puissance financière et bancaire des villes que des éléments sur la qualité de vie ou encore des variables comme les rémunérations (salaires et bonus versés, sur la base des chiffres fournis par les entreprises). Et cette enquête se veut ainsi un outil pour aiguiller des professionnels qui se demanderaient où leur carrière a le plus de chances de décoller.

En ce sens, les auteurs conseillent de «garder à l'esprit trois facteurs essentiels au moment de choisir où s'installer: la santé économique de la cité, sa capacité à innover et à voir émerger des brevets, licences et patentes, et le pouvoir financier qui lui est accordé». Pour affiner sa recherche, ils recommandent donc de s'appuyer sur un autre classement, le Global Financial Centres Index (GFCI), qui «prend également en compte le volume de places de travail disponibles dans les domaines autres que la finance».

Les auteurs de l'enquête notent que «Genève est le siège de nombreuses organisations internationales, des Nations Unies à la Croix Rouge, et se hisse au 3e rang européen pour l'importance financière derrière Londres et Zurich». De plus, un autre atout majeur de la cité de Calvin est sa compétitivité dans le domaine financier, où elle se hisse au 9e rang mondial.

Maîtriser l'allemand et le français à Zurich

Zurich, pour sa part, tire son bon classement «des sièges d'UBS et Credit Suisse et de son importance dans le domaine de la gestion de fortune, aussi bien pour les personnes que pour les sociétés». Mais les auteurs avertissent toutefois les professionnels du secteur qui pourraient vouloir travailler sur les bords de la Limmat qu'«il est utile de maîtriser l'allemand et le français en plus de l'anglais quand on veut exercer une position clef dans le domaine de la finance».

Le classement établi par Emolument est annuel mais relativement stable. Depuis 2011, seules trois villes ont quitté le top10: Chicago, San Francisco et Dubai. Mais les auteurs précisent que ces trois places financières, même un peu plus loin des sommets, «restent des villes très attractives pour faire carrière dans le domaine de la finance et de la banque». Ces trois sortantes ont été remplacées par Singapour, Séoul et Genève.

«»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."