Bilan

Genève deviendra la capitale de l’Afrique

L’espace de deux jours, Genève va accueillir les plus importants dirigeants du secteur privé africain à l’occasion du 5e Africa CEO Forum.
  • La 5e édition du AFRICA CEO FORUM se déroulera du 20 au 21 mars 2017 à l'Intercontinental Genève.

    Crédits: DR
  • Amir Ben Yahmed préside le AFRICA CEO FORUM. Il est l'un des fils du fondateur de l'hebdomadaire.

    Crédits: DR

Créé à Genève par le pôle événementiel du groupe Jeune Afrique,  l’AFRICA CEO FORUM est de retour au bord du lac (ou plutôt dans son berceau originel qu’est l’Intercontinental) après une escapade à Abidjan l’an dernier.

Un retour obtenu en partie grâce à l’engagement de Vincent Subilia, directeur adjoint et responsables des affaires internationales de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de Genève. Ce dernier avait tout spécialement effectué le déplacement à Abidjan pour en discuter avec les organisateurs. Ce rendez-vous devenu vite incontournable pour les patrons des grandes entreprises familiales du continent africain se déroulera du 20 au 21 mars prochain à l’hôtel Intercontinental, lequel sera entièrement privatisé à cette occasion.

Pas moins de 1000 personnalités sont attendues. Le président du Sénégal, Macky Sall, le Premier ministre d’Ethiopie, Hailemariam Dessalegn ont d’ores et déjà confirmé leur participation. Le vice-président du Libéria, Joseph N. Boakai, et son ministre du commerce seront également présents à Genève. La thématique de cette 5e édition s’intitule : Re-thinking Africa’s business model. Pendant près de 15 ans, le continent a tiré parti de ses richesses naturelles, suscité des investissements locaux et internationaux dans certains secteurs, notamment les télécoms, la finance ou encore l’agro-industrie. «

 Ces acquis de la décennie glorieuse ne doivent pas faire oublier que, faute d’améliorations structurelles suffisantes, les chantiers de la diversification, l’industrialisation, la compétitivité et la bonne gouvernance des économies africaines n’ont pas tous été menés à bien. Le secteur privé doit jouer un rôle encore plus central dans la transformation durable du modèle économique africain », affirme Amir Ben Yahmed, président du AFRICA CEO FORUM. « Il s’agit de porter le débat sur les évolutions qui s’imposent pour réussir ce nouveau cycle économique.»

Dirigeants actifs en Afrique

Parmi les dirigeants de groupes suisses actifs en Afrique et qui ont confirmé leur présence à ce 5e Forum, citons Diego Aponte, le CEO de MSC ; Jean-Claude Gandur, le président d’AOG ; Nicolas Tamari, le CEO de Sucafina ; ou encore Markus Semer, président du groupe hôtelier Kempinski. On devrait y retrouver également les dirigeants des quelque 80 sociétés membres du Swiss-African Business Circle (SABC), à commencer par Cotecna et la Compagnie Benjamin de Rothschild.

Comme l’a rappelé Amir Ben Yahmed, le forum en question est le seul à atteindre ce niveau en termes de CEO et à ne pas se cantonner à des frontières nationales ou linguistiques. Un succès qui s’explique par la durabilité et la proximité du groupe Jeune Afrique, qui publie notamment un classement des 500 plus grandes entreprises du continent depuis 15 ans.

D’après Michael Rheinegger, directeur du SABC, le top 8 des entreprises suisses actives en Afrique est le suivant (avec le volume du commerce): 

1. Afrique du Sud : 2,9 milliards de francs ;

2. Ghana : 1,4 milliard de francs ;

3. Egypte : 0,9 milliard de francs ;

4. Burkina Faso : 0,9 milliard de francs ;

5. Nigeria : 0,6 milliard de francs ;

6. Côte d’Ivoire : 0,5 milliard de francs ;

7. Maroc : 0,5 milliard de francs ;

8. Ethiopie : 0,5 milliard de francs.

 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."