Bilan

Genève aura son premier grand marché de Noël

Après Zurich, Bâle, Montreux et Lausanne, Genève veut se placer comme l'une des grandes références des marchés de Noël en Suisse, avec un nouveau site au Parc des Bastions.

Après la Fusterie (ci-dessus), un marché de Noël plus ambitieux va s'installer aux Bastions cette année.

Crédits: Créateurs Fusterie

C’est au lendemain de la course de l’Escalade, le 6 décembre prochain, que Genève accueillera son tout premier vrai grand marché de Noël, avec Noël aux Bastions.

Installé au parc des Bastions, Noël aux Bastions accueillera une centaine d’exposants en tournus durant un mois. L’événement mélangera les traditions germanophones et romandes tout en préservant l’esprit genevois.

Les visiteurs pourront profiter d’une ambiance chaleureuse et confinée des stands de restauration et d’artisans sélectionnés. Ils découvriront également de nombreuses animations pour enfants ainsi qu’un chalet à fondue ouvert midi et soir, déjà pris d’assaut. L’espace qui compte 150 couverts a en effet déjà enregistré plus d’un millier de réservations pour des soirées entre le 6 et le 31 décembre.

Yourtes, carrousels, patinoire

Outre les différents exposants (designers, créateurs, producteurs du terroir), les visiteurs pourront apprécier des bars à vin chaud et autres cocktails d’hiver, des yourtes avec animations pour enfants, des concerts, la venue du Père Noël, des carrousels et une patinoire. 

Quatre personnalités du monde de l’événementiel sont à l’origine de ce projet qu’elles vont mener durant trois éditions avec la collaboration de la ville de Genève. Pascale Clemann et Lara Mai Vo Van associées depuis trois ans, sont déjà à l’origine des Street Food Festivals (dont le dernier a rassemblé 50'000 personnes à Genève), du concept de restaurant éphémère Antichambre, et du Marché Sans Puces.

Les deux Genevoises se sont associées à Katja Weber et Marc Blickenstorfer, deux Zurichois à la tête du Street Food Festival de Zurich qui ont aussi créé des lieux devenus de véritables institutions comme le RIMINI Bar et Designmarkt, le Mascotte et le Seedbad Enge ou encore le Maag Halle. Les deux Suisses alémaniques sont également actifs au Weinachtsdorf de Bellevue (ZU), considéré comme l’un des plus beaux marchés de Noël de Suisse qui enregistre, chaque année, pas moins de 10'000 visiteurs quotidiens.

L’événement genevois table, quant à lui, sur une fréquentation à hauteur de 250'000 participants. Que ce soit pour flâner, se retrouver entre amis, trouver des idées de cadeaux de Noël, amuser les enfants, faire un voyage culinaire, les occasions ne manqueront en tout cas pas aux amateurs de lieux enchantés, d’aller découvrir Noël aux Bastions dès le 6 décembre.

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève (IHEID) en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l'Université de Genève. Après avoir hésité à travailler dans une organisation internationale, elle décide de débuter sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Depuis 2010, Chantal est journaliste pour le magazine Bilan. Elle contribue aux grands dossiers de couverture, réalise avec passion des portraits d'entrepreneurs, met en avant les PME et les startups de la région romande. En grande amatrice de vin et de gastronomie, elle a lancé le supplément Au fil du goût, encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal est depuis 2019 rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan et responsable du hors série national Luxe by Bilan et Luxe by Finanz und Wirtschaft.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."