Bilan

François Hollande affirme que la baisse du chômage est amorcée

La France recensait fin novembre 3,29 millions de chômeurs, un chiffre proche du record historique. Mais François Hollande maintient que l'inversion de la courbe du chômage «est bien amorcée».
François Hollande est optimiste quant à une diminution durable du chômage.
«Les chiffres du chômage pour le mois de novembre ( 17'800) viennent atténuer ceux du mois d'octobre (-20'500), mais ils ne modifient pas la tendance», a estimé le chef de l'Etat. Pour lui «l'inversion de la courbe du chômage», sur laquelle il s'est engagé, «est bien amorcée».

En effet, explique M. Hollande dans un communiqué, «l'évolution des demandeurs d'emploi sans aucune activité est passée de 30'000 par mois au 1er trimestre 2013, à 18'000 par mois au 2e, puis à 5500 par mois au 3e trimestre». «Et sur les deux derniers mois, c'est une baisse moyenne de 1350 du nombre des inscrits qui est enregistrée», ajoute-t-il.

«La diminution durable du chômage est désormais à notre portée», conclut le président de la République. Le verdict, a insisté jeudi le ministre du Travail Michel Sapin, sera rendu le 27 janvier, quand les chiffres de décembre seront publiés.

Forte attente

En martelant depuis plus d'un an son engagement, François Hollande a suscité une forte attente et engagé en partie sa crédibilité. Un échec fragiliserait le président et le gouvernement à l'approche des élections municipales.

En octobre, au terme d'une hausse quasiment ininterrompue depuis avril 2011, le nombre d'inscrits en catégorie A avait nettement baissé (-20'500), faisant dire au président de la République que l'inversion promise était «amorcée».

Mais en novembre, les indicateurs sont repartis dans le rouge: la courbe du chômage des jeunes, en baisse depuis plusieurs mois, est notamment repartie à la hausse ( 0,4% sur un mois, 0,3% sur un an).

Pour les plus de 50 ans, la tendance est toujours fortement négative ( 1,3% en novembre, 11,7% sur un an), comme pour les chômeurs de longue durée: plus de 2 millions de personnes sont inscrites sur les listes de Pôle emploi depuis plus d'un an, un niveau record.

Seul signe positif: la baisse globale des inscrits en incluant les chômeurs ayant travaillé à temps partiel ou en contrats courts. Ils étaient 6900 de moins fin novembre, soit 4,87 millions au total en métropole (5,17 millions en incluant les Dom).
Christine Werlé

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."