Bilan

Face au franc fort, le tourisme tessinois doit être plus attentif à la demande

L'industrie touristique au sud des Alpes, fortement malmenée par la vigueur du franc suisse, doit être plus attentive à la demande et mieux intégrer la diversité de son offre.

l est fondamental de promouvoir le Tessin comme destination "unifiée dans sa diversité", en prenant mieux en compte la perception et le comportement des visiteurs, comme par exemple la mobilité à l'intérieur du canton.

Crédits: Keystone

L'industrie touristique au sud des Alpes, fortement malmenée par la vigueur du franc suisse, doit être plus attentive à la demande et mieux intégrer la diversité de son offre pour être en mesure de faire face aux difficultés qu'elle connaît actuellement. C'est ce qui ressort de l'étude annuelle consacrée au secteur, publiée jeudi par l'Observatoire du tourisme (O-Tur) de l'Université de la Suisse italienne (USI).

Selon les auteurs de l'étude, le secteur souffre notamment de l'absence d'intégration entre les différentes régions touristiques du canton, qui entrave le potentiel des localités extra-urbaines. Il est fondamental de promouvoir le Tessin comme destination "unifiée dans sa diversité", en prenant mieux en compte la perception et le comportement des visiteurs, comme par exemple la mobilité à l'intérieur du canton.

La forte saisonnalité de l'activité touristique est également pointée du doigt, de même que la coopération "non optimale" entre les divers acteurs de la branche et le bas niveau de productivité. Parmi les atouts du Tessin, les auteurs citent le paysage, le climat, la gastronomie, et plus généralement l'hétérogénéité de l'offre, ainsi que le mélange unique entre "swissness" et dimension méditerranéenne.

L'étude insiste sur la nécessité de mettre en place et de développer des "paquets regroupant diverses expériences possibles dans diverses zones du canton". Selon l'O-Tur, cela passe par une rénovation des structures, des projets de valorisation du territoire, de nouvelles attractions, ainsi qu'un élargissement de l'offre touristique (sport, culture, aventure, parahôtellerie).

Dans ce contexte, l'étude souligne l'importance de promouvoir les zones périphériques, délaissées au profit des principaux centres urbains, qui ont tendance à catalyser la demande touristique.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."