Bilan

Etats-Unis: la confiance des consommateurs s'est améliorée en août (Uni Michigan)

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis s'est améliorée en août, les ménages se montrant un peu plus optimistes pour l'année à venir, selon l'estimation finale de l'enquête de l'Université du Michigan publiée vendredi.

La moitié des personnes interrogées anticipent une amélioration de l'économie américaine.

Crédits: Reuters

L'indice a gagné 1,6 point pour s'établir à 74,1 points, supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 72,8 points.

Le gain enregistré en août est "insignifiant", a toutefois estimé Richard Curtin, l'économiste en chef chargé de cette enquête bi-mensuelle.

Il reflète "moins d'inquiétudes quant aux perspectives économiques pour l'année à venir, même si ces perspectives restent deux fois moins favorables qu'il y a six mois", c'est-à-dire avant la pandémie, a-t-il ajouté.

La composante mesurant la perception de la conjoncture dans les mois à venir a gagné 2,6 points pour atteindre 68,5 points.

Celle mesurant la perception des conditions actuelles est restée quasi inchangée (82,9 contre 82,8 points en juillet).

Bien que la moitié des personnes interrogées anticipent une amélioration de l'économie, elles sont 62% à décrire les conditions générales de l'économie comme "défavorables", a en outre expliqué l'économiste.

De plus, commente-t-il, si de fortes augmentations des dépenses de consommation devraient être enregistrées après le creux du deuxième trimestre, "ces gains ralentiront considérablement d'ici la fin de l'année sans programmes de dépenses budgétaires supplémentaires pour réduire les difficultés auxquelles sont confrontés les chômeurs et les petites entreprises ainsi que pour soutenir les Etats et les collectivités locales".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."