Bilan

Entretiens de Watteville: Europe et situation sanitaire au menu

La situation sanitaire ainsi que l'accord-cadre avec l'Union européenne ont été au centre des entretiens de Watteville vendredi. Pandémie de coronavirus oblige, les représentants du Conseil fédéral et les chefs des partis gouvernementaux se sont rencontrés au Bernerhof à Berne, et non dans la maison de Watteville.

Le gouvernement souhaite la mise en place d'un dialogue politique structuré de haut niveau avec l'Union européenne.

Crédits: Keystone

Les participants ont discuté des moyens à mettre en oeuvre pour augmenter le taux de vaccination et prévenir une saturation des hôpitaux. Certains ont recommencé à repousser les interventions non urgentes.

Les entretiens ont également porté sur les objectifs du gouvernement en matière de politique européenne. Le Conseil fédéral a rappelé qu'il voulait un déblocage rapide du deuxième milliard de cohésion.

Le gouvernement souhaite aussi la mise en place d'un dialogue politique structuré de haut niveau avec l'Union européenne. Celui-ci permettra d'accompagner les priorités communes de la coopération future, dans l'intérêt des deux partis, indique le Conseil fédéral dans un communiqué.

Fiscalité et CO2


Le Conseil fédéral est également revenu sur les lignes directrices de l'Organisation de coopération et de développement économiques en matière de fiscalité des entreprises. La Suisse y a adhéré, mais en émettant ses conditions.

Enfin, le gouvernement a abordé les discussions menées suite à l'échec de la révision de la loi sur le CO2. L'objectif est de trouver une base commune pour un nouveau projet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."