Bilan

Energie: les privés ne devraient pas passer à la caisse pour le moment

Pour les consommateurs du marché libre de l'électricité (entreprises en général), la situation dépend de leur contrat.

Le prix de l'énergie ne représente qu'une partie du prix final payé par le consommateur.

Crédits: Keystone

La hausse des prix de l'électricité ne se répercutera pas dans l'immédiat sur la facture du client final. A plus long terme, la situation est plus contrastée.

"Pour la clientèle de l'approvisionnement de base, les prix sont fixés pour une année. Et ils ont déjà été arrêtés pour 2017", explique Céline Reymond, porte-parole de l'Association des entreprises électriques suisses (AES).

"Le prix de l'énergie ne représente qu'une partie du prix final payé par le consommateur. Et le prix pour le client captif est indexé en partie sur des coûts de production, et non sur les prix du marché", ajoute Sabrina Schellenberg, porte-parole du groupe énergétique bernois BKW.

Mais si les coûts d'approvisionnement d'une entreprise électrique sur un an sont supérieurs aux prévisions, la différence peut se répercuter sur les prix de l'électricité des années suivantes.

Pour les consommateurs du marché libre (entreprises en général), la situation dépend de leur contrat. "Ceux qui se sont assuré un prix fixé à l'avance ne seront pas impactés. Ceux qui ont une indexation sur le marché, ou qui ne se sont pas encore couverts, vont subir une augmentation temporaire des coûts pour cet hiver", conclut Sabrina Schellenberg.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."