Bilan

En Suisse, 12,7% des foyers sont millionnaires

La dernière étude du Boston Consulting Group révèle que le monde compte 16,3 millions de foyers millionnaires. En Suisse, 12,7% des ménages sont dans ce cas.
  • Les foyers millionnaires dans le monde représenteraient 1,1% des ménages de la planète.

    Crédits: Image: Bay Ismoyo/AFP
  • Pour la densité de foyers millionnaires, la Suisse se hisse au deuxième rang mondial: 12,7% des ménages détiennent un capital égal ou supérieur au million de dollars.

    Crédits: Image: Martin Ruetschi/Keystone
  • C'est aux Etats-Unis que les riches restent les plus nombreux: 43% des foyers millionnaires dans le monde sont concentrés aux USA.

    Crédits: Image: Juan Barreto/AFP
  • Mais c'est en Chine que le nombre de millionnaires explose avec +76% en un an.

    Crédits: Image: Sam Yeh/AFP

La crise ne semble pas impacter les plus aisés: entre 2012 et 2014, le nombre de millionnaires dans le monde a augmenté de 19%, selon la dernière étude du Boston Consulting Group (BCG). Ils seraient aujourd'hui 16,3 millions à travers la planète. Au cours de la seule année 2013, le nombre de ménages ayant un capital (hors immobilier) égal ou supérieur à un million de dollars a augmenté de 2,6 millions. Les auteurs de l'étude estiment que les foyers millionnaires représentent 1,1% des ménages dans le monde.

La densité de millionnaires par habitants est la plus forte au Qatar: 175 ménages pour 1000 foyers. Mais la Suisse se hisse sur la 2e marche du podium, avec 127 ménages millionnaires pour 1000 foyers. Le podium est complété par Singapour (100 ménages millionnaires pour 1000 foyers).

La bourse booste les fortunes américaines

En chiffres absolus, ce sont les Etats-Unis qui restent leaders: 7,1 millions de ménages y détiennent un capital égal ou supérieur au million de dollars. A eux seuls, les USA concentrent donc 43% des millionnaires de la planète. L'an dernier, ils n'y étaient «que» 5,8 millions. Et la progression est encore plus impressionnante dans la tranche des plus riches: les foyers détenteurs d'un capital égal ou supérieur à 100 millions de dollars sont désormais 4754 aux USA, soit une hausse de 58% sur un an.

Les performances boursières sont la principale explication de cette inflation des fortunes américaines: les foyers américains dans leur ensemble (millionnaires ou non) ont vu leur capital croître de 16,3% en un an, tandis que la part de leur patrimoine détenu en titres boursiers a augmenté de 29,1%.

L'impressionnante croissance des riches chinois

Plus impressionnante encore est la croissance des millionnaires en Chine: +76% en un an. Ils sont désormais 2,3 millions de foyers à détenir une fortune d'un million de dollars ou plus dans l'Empire du Milieu. Si cette part reste encore loin des 43% des Etats-Unis, les millionnaires chinois représentent désormais 14% des millionnaires dans le monde. Le Japon, avec 1,2 million de foyers millionnaires, complète le podium.

Si l'archipel nippon voit son nombre de riches croître moins vite que celui de son puissant voisin, il reste solidement ancré à la troisième position. Il faudrait cumuler les foyers millionnaires du Royaume-Uni (513'000), de l’Allemagne (386'000), de l’Italie (280'000), de la France (274'000) et des Pays-Bas (221'000) pour que l'Europe récupère la 3e place, avec un peu moins d'1,6 million de ménages millionnaires. Loin des taux de croissance américain et surtout chinois, l'Europe n'a vu ses millionnaires n'augmenter que de 5,2% l'an dernier sur les cinq pays de tête. Locomotive continentale, le Royaume-Uni se retrouve quand même en 2e position mondiale pour les très grandes fortunes: 1044 foyers détiennent un capital égal ou supérieur à 100 millions de dollars.

«»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."