Bilan

Economie verte: le Conseil fédéral veut poursuivre ses efforts

Pour le Conseil fédéral, le résultat du scrutin n'est pas un non à l'économie verte, mais seulement à l'initiative soumise au peuple.

Malgré les efforts déjà déployés et d'excellents taux de recyclage notamment, les Suisses utilisent trop de ressources. 

Crédits: Keystone

La ministre de l'environnement Doris Leuthard a salué dimanche le rejet de l'initiative sur l'économie verte. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille se reposer sur ses lauriers, a estimé la démocrate-chrétienne en annonçant la poursuite des efforts vers une économie verte.

Pour le Conseil fédéral, le résultat du scrutin n'est pas un non à l'économie verte, mais seulement à l'initiative soumise au peuple, a expliqué la conseillère fédérale à la presse. Le texte aurait eu trop de conséquences négatives pour les entreprises et les ménages.

Malgré les efforts déjà déployés et d'excellents taux de recyclage notamment, les Suisses utilisent trop de ressources. Il faut viser une économie verte, mais par étape et en concertation avec les entreprises, a relevé la ministre.

Le Conseil fédéral va continuer avec les mesures de son plan d'action économie verte et poursuivre les accords de branche. Il agira dans le cadre de la législation existante, mais a également mis en consultation une révision de la loi sur le CO2.

C'est une bonne base pour ratifier l'accord de Paris sur le climat. La stratégie énergétique 2050 que le Parlement doit boucler cette session est également une contribution importante à la préservation des ressources, a relevé Mme Leuthard. La Suisse est un des pays les plus innovants, elle doit poursuivre dans cette voie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."