Bilan

Doris Leuthard s'engage en faveur de l'économie numérique

La conseillère fédérale Doris Leuthard veut s'engager en faveur du développement de l'économie et des réseaux numériques, qui permettrait d'économiser plusieurs milliards.

La mise en réseau est à l'origine de la création de valeur dans le monde numérique, a relevé jeudi Doris Leuthard. Des secteurs tels que la gestion de l'énergie, la grande distribution, la gestion des flux de trafic pourraient notamment en profiter.

Crédits: Keystone

Doris Leuthard veut s'engager en faveur du développement de l'économie et des réseaux numériques. Selon la conseillère fédérale, leur interconnexion permettrait d'économiser plusieurs milliards de francs dans le domaine des infrastructures.

La mise en réseau est à l'origine de la création de valeur dans le monde numérique, a relevé jeudi Doris Leuthard, dans son allocution inaugurale du séminaire de l'Association suisse des télécommunications (asut) qui s'est tenu à Berne. Des secteurs tels que la gestion de l'énergie, la grande distribution, la gestion des flux de trafic pourraient notamment en profiter.

"Une étude réalisée par l'Office fédéral de l'environnement a démontré que si 450'000 salariés en Suisse travaillaient un jour par semaine à leur domicile plutôt que dans un bureau, cela permettrait d'économiser chaque semaine 4,5 millions de kilomètres parcourus en voiture ou 2,6 millions de personnes-kilomètres dans les transports publics", a expliqué la conseillère fédérale. Il serait possible d'investir dans d'autres domaines que ceux des infrastructures de transport.

"Ainsi je ne devrais pas vous tourmenter avec une augmentation de la redevance sur les huiles minérales", a poursuivi Mme Leuthard. "Les avantages de la mise en réseau seraient rapidement évidents". Mais cela nécessite aussi une réorientation dans certains domaines, dont justement celui des infrastructures.

L'offre en matière de trafic pourrait ainsi dépendre de services que les usagers contribuent à influencer, par exemple. Et Mme Leuthard de mentionner à ce titre une application qui pourrait inciter les usagers à changer de comportement.

L'interconnexion numérique ouvre également des perspectives d'économies au niveau des réseaux électriques. Elle permettrait également de disposer de guichets ouverts 24 heures sur 24 et la mise en oeuvre du bureau sans papier. Au final, la qualité de vie s'en trouverait améliorée, en évitant les longs trajets en voiture et les trains bondés, a conclu la ministre des transports, de l'environnement, de l'énergie et de la communication.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."