Bilan

Des analystes tablent sur une amélioration du contexte économique suisse

L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse et du ZEW continue son ascension en octobre pour s'établir à 18,3 points, soit 8,6 de plus qu'en septembre, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis mars 2014.

L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse et du ZEW continue son ascension en octobre.

Crédits: Keystone

L'indicateur conjoncturel de Credit Suisse et du ZEW continue son ascension en octobre pour s'établir à 18,3 points, soit 8,6 de plus qu'en septembre, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis mars 2014, ont indiqué mercredi les deux instituts.

Presque un tiers (31,5%) des analystes interrogés tablent sur une amélioration du contexte économique et 55,3% ne s'attendent pas à de grands changements. Seulement 13,2% prévoient une dégradation. L'évaluation de la situation actuelle s'est améliorée une nouvelle fois à -5,3 points, contre -9,7 points le mois précédent.

L'évolution attendue de la conjoncture dans la zone euro est restée positive, tandis que les prévisions pour les Etats-Unis sont une nouvelle fois en légère baisse. Près des deux tiers des analystes prévoient une évolution "normale" de la conjoncture.

La plupart (63,2%) des analystes interrogés continuent à prévoir une inflation stable en Suisse, mais près de 30% s'attendent à une augmentation des prix. Une hausse de l'inflation est estimée plus probable pour la zone euro et les Etats-Unis.

Seuls 46% des analystes pensent encore que le franc suisse se dévaluera face au dollar, après 60% en septembre. Pour la parité face à l'euro, les prévisions n'ont pas beaucoup changé: 32% s'attendent à une dévaluation du franc, contre 34% en septembre, et 21% s'attendent à une valorisation du franc, contre 17% le mois précédent.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."