Bilan

Dernier versement de la zone euro à la Grèce pour cette année

La zone euro a donné mardi son feu vert au versement d'un milliard d'euros de prêts internationaux à la Grèce, dernière étape qui devait être réalisée avant la fin de l'année dans le cadre du troisième plan d'aide décidé cet été à l'apogée de la crise.

Cet argent "ira au service de la dette, au financement du budget et servira pour le cofinancement de projets", a indiqué le MES dans un communiqué, après une conférence téléphonique de son comité de direction, composé des directeurs du Trésor des 19 pays de la zone euro.

Crédits: DR

La zone euro a donné mardi son feu vert au versement d'un milliard d'euros de prêts internationaux à la Grèce, dernière étape qui devait être réalisée avant la fin de l'année dans le cadre du troisième plan d'aide au pays décidé cet été à l'apogée de la crise.

"Le comité de direction du Mécanisme européen de stabilité (MES) vient d'autoriser le versement d'un milliard d'euros à la Grèce", a annoncé le fonds de la zone euro, après la mise en place d'une deuxième série de réformes par Athènes pour obtenir le prolongement de l'aide financière.

Cet argent "ira au service de la dette, au financement du budget et servira pour le cofinancement de projets", a indiqué le MES dans un communiqué, après une conférence téléphonique de son comité de direction, composé des directeurs du Trésor des 19 pays de la zone euro.

"J'espère que la bonne coopération avec nos partenaires grecs se poursuivra, de façon à ce que le premier audit du programme d'aide (mené par les institutions NDLR) soit fini début 2016. Seul un examen réussi peut conduire à des discussions sur un nouvel allégement de la dette grecque, comme l'a déjà dit la zone euro", a souligné Klaus Regling, le patron du MES.

La première évaluation de la mise en oeuvre du plan d'aide devrait commencer début janvier et s'achever en février, selon une source européenne proche des discussions.

De cette étape, dépend la discussion sur la dette grecque, promise au pays par ses partenaires européens depuis fin 2012, si la Grèce respecte ses engagement en matière d'ajustement de son économie. La dette du pays devrait atteindre près de 200% du PIB en 2016, selon les estimations de la Commission, un niveau insoutenable.

De nombreux pays, Allemagne en tête, traînent des pieds pour aider de nouveau la Grèce. A contrario, le FMI plaide pour une réduction de la dette pour faciliter la reprise économique.

La Grèce avait déjà reçu 13 milliards en août et deux milliards fin novembre, outre le déblocage de 5,4 milliards d'euros destinés à la recapitalisation des banques du pays.

La tranche d'aide d'un milliard d'euros était la dernière à devoir être versée cette année sur les 86 milliards au maximum promis cet été par les créanciers sur une période de trois ans. Le montant final du plan d'aide devrait être bien inférieur, car les besoins des banques ont été revus à la baisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."