Bilan

Cristiano Ronaldo lance à Madère sa chaîne d'hôtels

A peine sacré Champion d'Europe avec la sélection du Portugal, le footballeur star Cristiano Ronaldo annonce avec le groupe hôtelier Pestana l'ouverture du premier établissement Pestana CR7 sur l'île de Madère. D'autres ouvertures sont programmées dès 2017.
  • Le premier hôtel Pestana CR7 vient d'ouvrir ses portes à Funchal, sur l'île de Madère.

    Crédits: Image: Pestana
  • Trois autres ouvertures sont programmées à Lisbonne, Madrid et New York.

    Crédits: Image: Pestana
  • Avec cette nouvelle chaîne de boutique hôtels, Pestana veut séduire une clientèle jeune, urbaine et connectée.

    Crédits: Image: Pestana
  • Près de 75 millions d'euros ont été investis par le Pestana Group et par Cristiano Ronaldo pour les quatre premiers hôtels Pestana CR7.

    Crédits: Image: Pestana

Dimanche 10 juillet au soir, l'équipe du Portugal battait l'équipe de France (1-0) en finale de l'Euro 2016. Au coup de sifflet final, Cristiano Ronaldo jaillissait du banc de touche où un choc avec le joueur français Dimitri Payet l'avait précipité dès la 20e minute. Une finale tronquée donc pour l'attaquant du Real Madrid, mais un premier trophée majeur avec sa sélection. Pour CR7 (son surnom en lien avec son numéro fétiche), la célébration de la victoire n'aura pas perturbé la marche des affaires: dès le lendemain du sacre lusitanien, le groupe hôtelier Pestana Hotel Group  a annoncé l'ouverture du premier établissement d'une nouvelle chaîne baptisée Pestana CR7.

Lire aussi: L'horlogerie suisse envahit le terrain du football en Europe

En réalité, le premier établissement a ouvert ses portes à Madère dès le 1er juillet. Mais le succès de la Seleção au Stade de France a poussé les porteurs du projet à communiquer pour surfer sur la vague du succès de l'équipe nationale et de son buteur. Et les premiers clients ont même pu assister aux quarts-de-finale, demi-finales et à la finale sur le rooftop de l'hôtel. Un toit-terrasse qui devrait connaître un joli succès, car il offre une très belle vue sur la ville de Funchal et l'île de Madère.

Ville d'origine de Pestana
et de Cristiano Ronaldo

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est sur cet archipel que le premier Pestana CR7 a ouvert ses portes: l'attaquant passé par Manchester United et désormais au Real Madrid est en effet né et et a grandi à Funchal avant d'aller faire ses classes à Lisbonne. Et le joueur est resté très attaché à son archipel où il revient régulièrement. Il devrait d'ailleurs prochainement venir passer une nuit dans l'établissement, comme il l'a annoncé publiquement: «J'ai hâte de passer la nuit dans la suite Pestana CR7 Funchal dans ma ville natale».

Mais Funchal est aussi la cité d'origine de Dionisio Pestana, président du Pestana Hotel Group, premier groupe portugais du domaine du tourisme et des loisirs. Ce sont le père et l'oncle de Dionisio Pestana, José et Manuel Pestana qui ont fondé la société dès 1965 avec le rachat de l'Atlântico Hotel à Funchal, établissement qu'ils ont rapidement remplacé par un 5* édifié au même emplacement. En cinquante ans, à force d'acquisitions et d'ouvertures de nouveaux établissements (près de 90 au total dans 15 pays début 2016), mais aussi à la faveur d'une diversification dans les univers des transports aériens (euroAtlantic Airways, STP Airways), dans les alcools (Empresa de Cervejas da Madeira) et dans les loisirs (casino, golfs, agences de voyages, tour-operators,...), le groupe est devenu l'un des leaders dans tous ces domaines au Portugal.

Lire aussi: Les footballeurs espagnols s'entraînent avec des Google Glass

Avec l'ouverture d'une nouvelle chaîne lancée en partenariat avec le sportif le plus célèbre du pays, Pestana veut se positionner comme référence hôtelière pour une clientèle jeune, urbaine et connectée. Le groupe définit le premier établissement comme «un hôtel résolument  “lifestyle”, basé sur les concepts croisés d'hédonisme, de détente, de forme, de travail, de rencontre, de connexion et de bien vivre». Dans le créneau des «boutique hôtels», le groupe entend surfer sur la vague de scepticisme (voire de rejet) à l'égard des grandes chaînes hôtelières traditionnelles. Dans le secteur hôtelier, Pestana disposera de quatre gammes désormais: Pestana Hotels & Resorts, Pestana Collection Hotels, Pestana Pousadas et donc Pestana CR7.

Trois autres ouvertures programmées

Après l'inauguration du premier Pestana CR7 à Funchal, trois autres ouvertures sont programmées: à Lisbonne (septembre 2016) et Madrid (2017), deux villes où le footballeur a exercé son talent, ainsi qu'à New York (2017), sur Times Square. Avec ces quatre établissements, ce sont 400 chambres qui seront proposées, dont 49 à Funchal. D'autres ouvertures sont envisagées à l'avenir.

Pour les quatre premiers hôtels Pestana CR7, 75 millions d'euros ont été investis. Le groupe hôtelier et le joueur de football (via la société qui gère ses intérêts économiques) se retrouvent à parts égales dans ce partenariat, et c'est Pestana Hotel Group qui est chargé de la gestion et de la direction opérationnelle.

Quelques heures après le sacre du Portugal à l'Euro 2016, Cristiano Ronaldo peut donc oser l'analogie avec la sélection lusitanienne: «Nous formons une équipe gagnante avec un projet gagnant. L'expertise du groupe Pestana nous garantit la qualité de ce partenariat que nous avons développé ensemble. Pour moi, ce fut un formidable défi d'intégrer un nouveau domaine d'activité qui m'a toujours intéressé».

 

Lire aussi: La chaîne Sheraton s'implante à Cuba, une première américaine

 

«»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."