Bilan

Coup d'arrêt pour la parahôtellerie suisse après neuf mois en 2019

Le secteur de la parahôtellerie a stagné en Suisse après neuf mois en 2019. Malgré une progression au 3e trimestre, le nombre de nuitées dans les campings, les auberges de jeunesse et le appartements de vacances s'est très légèrement contracté de 0,6% en l'espace d'un an à 14,6 millions.

En 2018, le nombre de nuitées dans la parahôtellerie avait crû de 4,2%. Les chiffres définitifs pour l'ensemble de l'année 2019 seront dévoilés en juin.

Crédits: Keystone

Entre juillet et fin septembre, le secteur parahôtelier a enregistré une croissance des nuitées de 2,5% à 6,8 millions, ressort-il des chiffres dévoilés lundi par l'Office fédérale de la statistique. Sur ce total, 2,15 millions de nuitées (+1,9%) sont à mettre au compte des appartements de vacances, la moitié de celles-ci ayant été générées par des clients suisses.

Du côté des hébergements collectifs, comme les auberges de jeunesse notamment, le nombre de nuitées s'est inscrit au 3e trimestre à 2,2 millions (+2%), dont 1,8 million à mettre au compte d'hôtes suisses. Pour les campings, les nuitées se sont hissées à 2,4 millions, la part des réservations de visiteurs établis en Suisse a atteint 1,6 million.

En 2018, le nombre de nuitées dans la parahôtellerie avait crû de 4,2%. Les chiffres définitifs pour l'ensemble de l'année 2019 seront dévoilés en juin.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."