Bilan

Coronavirus: nouvelles mesures pour préparer le pays aux fêtes de fin d'année

Le Conseil fédéral renforce certaines mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19. Il serre notamment la vis pour les domaines skiables, les magasins et restaurants. La période des fêtes de fin d'année comporte des risques supplémentaires d'infections, estime le gouvernement.

Les restrictions doivent inviter la population à planifier plus consciemment ses heures de shopping.

Crédits: Keystone

La situation actuelle est fragile et instable, a averti vendredi devant la presse le ministre de la santé Alain Berset. Pour éviter un retournement de situation et une nouvelle hausse des cas, les cantons les plus touchés doivent prendre de nouvelles mesures.

Pour la première fois depuis un mois, les nouveaux cas de coronavirus sont plus nombreux qu'il y a une semaine, a constaté le conseiller fédéral. La situation n'est toutefois pas la même dans toutes les régions.

Dans les cantons romands notamment, qui ont pris des mesures plus strictes, les cas diminuent globalement, même si Genève a signalé vendredi un arrêt de ce recul. En Suisse alémanique, la tendance est plutôt à la stagnation à un très haut niveau, voire à une augmentation.

Il faut tout faire pour garder la situation sous contrôle et éviter une troisième vague, a mis en garde le conseiller fédéral. Les prochains jours seront décisifs. Faute d'effets, le ministre n'exclut pas une intervention fédérale.

Pistes ouvertes le 22 décembre

En attendant, le Conseil fédéral a décidé que les domaines skiables pourront ouvrir dès le 22 décembre, mais uniquement avec une autorisation cantonale. Celle-ci ne sera accordée que si la situation épidémiologique le permet. Les capacités dans les hôpitaux, les centres de test et de traçage des contacts doivent également être assurées.

Les domaines skiables doivent encore disposer de concepts de protection stricts. Le masque sera obligatoire sur toutes les remontées, y compris les télésièges et tire-fesses, et dans les files d'attente. La distance devra aussi être respectée.

Dans les télécabines et autres moyens de transport fermés, seuls deux tiers des places pourront être occupées. La mesure vaut aussi bien pour les places assises que debout.

Attendre dans le froid

Les clients devront en outre attendre en dehors des restaurants jusqu'à ce qu'une table se libère. Les règles restent inchangées en salle et sur les terrasses: la consommation se fait assis et les tables sont limitées à quatre, à l'exception des familles.

Les cantons sont tenus de contrôler l'application des règles. En cas d'abus répétés, l'autorisation d'exploitation devra être retirée.

Ces mesures étaient attendues, après la pression des pays voisins: la France, l'Italie et l'Allemagne se sont mises d'accord pour fermer leurs stations de ski. Et afin de dissuader leurs ressortissants de skier en Suisse durant les fêtes, plusieurs pays ont annoncé des mesures de quarantaine. Les Autrichiens pourront eux skier à partir du 24 décembre. Mais les hôtels, bars et restaurants ne rouvriront que le 7 janvier.

Magasins et restaurants

Ailleurs que sur les pistes, le Conseil fédéral a décidé des mesures plus strictes pour les commerces et restaurants. Dans les grands magasins, le nombre de mètres carrés par client passera de 4 à 10 dès mercredi. Les restrictions doivent inviter la population à planifier plus consciemment ses heures de shopping.

Dans tous les restaurants du pays, les coordonnées d'un client par table devront être recueillies, une pratique déjà en vigueur dans certains cantons. Les établissements pourront fermer à la Saint-Sylvestre à 01h00 au lieu de 23h00.

Par ailleurs, le chant est interdit en dehors du cercle familial et de l'école obligatoire, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Cela ne concerne pas seulement les choeurs mais aussi les chants en groupe lors des services religieux ou dans le cadre de traditions du Nouvel An.

Dix personnes

Le gouvernement recommande que les réunions dans le cadre privé ou dans les restaurants ne regroupent que deux foyers, pour éviter la multiplication des contacts. La limite de dix personnes est maintenue.

Enfin, le télétravail reste vivement recommandé. L'idée est de limiter au maximum les contacts avant les fêtes de fin d'année, surtout s'il est prévu de se réunir avec des personnes à risques.

Prudente ouverture culturelle

Au niveau des cantons, Vaud, Genève, Fribourg et Neuchâtel ont conjointement annoncé vendredi l'ouverture, dès le samedi 19 décembre, la réouverture des cinémas, théâtres, salles de spectacles et de concerts. Cette décision reste conditionnée à l'évolution sanitaire et est soumise à des conditions strictes: pas question par exemple de consommer du popcorn dans une salle obscure.

Les cantons de Berne et du Jura, associés à cette concertation, ont confirmé leur décision antérieure de réouverture pour, respectivement, le 14 et le 17 décembre. Quant au Valais, il avait annoncé jeudi que ses lieux culturels pourraient rouvrir le 14 décembre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."