Bilan

Coronavirus/Manifestations: l'économie salue les propositions du gouvernement

Une "perspective indispensable", une "lueur d'espoir" et un "signe encourageant pour les organisateurs de manifestations": c'est par ces mots que la faîtière des entreprises Economiesuisse et l'Union patronale suisse (UPS) ont réagi aux propositions du Conseil fédéral sur la tenue éventuelle de grandes manifestations dès juillet.

Il est également important que les personnes non vaccinées soient aussi admises aux manifestations si elles peuvent présenter un test négatif.

Crédits: DR

Le plan du Conseil fédéral donne aux organisateurs de manifestations et aux cantons une certaine sécurité de planification, a estimé mercredi l'UPS. Celle-ci a également salué l'indemnisation prévue en cas d'annulation d'une manifestation pour des raisons épidémiologiques.

Pour Economiesuisse, le Conseil fédéral redonne une perspective à une branche événementielle "pratiquement paralysée". L'association soutient également l'approche par étapes prévue, avec une phase-pilote en juin et l'autorisation de manifestations plus importantes à partir de juillet. Cela ne peut toutefois fonctionner que si le programme de vaccination est assez avancé, dit la faîtière.

Il est également important que les personnes non vaccinées soient aussi admises aux manifestations si elles peuvent présenter un test négatif. Cela garantirait que la vaccination n'est pas obligatoire.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."