Bilan

Coronavirus: les cantons veulent conserver une marge de manoeuvre

Avec la pandémie, le Conseil fédéral a pris le contrôle en déclarant la situation extraordinaire. Les cantons souhaitent pourtant conserver une certaine latitude dans le cadre de ce régime d'urgence.

Les cantons soutiennent les mesures prises par le Conseil fédéral et soulignent l'importance d'une action coordonnée.

Crédits: DR


Fondamentalement, les cantons soutiennent les mesures prises par le Conseil fédéral et soulignent l'importance d'une action coordonnée, a écrit la conférence des gouvernements cantonaux (CdC) dans un communiqué vendredi après la tenue de son assemblée plénière à Berne. Ils adhèrent ainsi à la répartition des compétences, selon laquelle le Conseil fédéral arrête la stratégie et édicte les dispositions et les instructions qui s'imposent.

Reste que c'est aux cantons qu'incombe leur mise en oeuvre. Comme l'impact de l'épidémie sur les réalités économiques et sociales a des effets multiples, il n'est «ni nécessaire, ni judicieux» pour les cantons, que Berne légifère «de manière trop détaillée» à l'échelon fédéral.

Equilibre


Les marges de manoeuvre existantes permettent de prendre en compte les particularités régionales et de trouver des solutions adaptées, estiment les cantons. Au final la centralisation des compétences, imposée par la situation extraordinaire, se conjugue avec les avantages du fédéralisme: celui-ci favorise l'action autonome et la résolution des problèmes en partenariat.

Dans la plupart des cas, cela a bien fonctionné jusqu'à présent. Des divergences sont par exemple apparues au sujet de la fermeture des chantiers au Tessin et à Genève. Après quelques jours de discussions, le Conseil fédéral a décidé vendredi d'autoriser les cantons à restreindre ou arrêter les activités de certaines branches de l'économie sous conditions.

La population joue le jeu


Les gouvernements cantonaux sont satisfaits de l'attitude de la population. Les retours de leurs corps de police ont montré que la majorité de la population adhère aux restrictions et garde ses distances dans les espaces publics.

La CdC a également été impressionnée par les nombreuses initiatives privées et les offres d'aide. Tout cela illustre la valeur des collectivités locales capables de se mobiliser, même en période difficile.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."