Bilan

Coronavirus: le Conseil fédéral ne veut pas intervenir sur les coûts sanitaires

Le Conseil fédéral refuse d'intervenir auprès des prestataires de soins, assureurs et cantons en faveur d'une prise en charge uniforme des coûts sanitaires de l'épidémie de Covid-19. Il préfère miser sur le dialogue.

La Confédération et les cantons ont déjà procédé à des clarifications, fait valoir le gouvernement.

Crédits: DR

Le gouvernement dit jeudi comprendre la situation difficile dans laquelle se trouvent les acteurs du système de santé, mais il rejette une motion exigeant que le gouvernement les supplante. La commission de la santé publique du National le demande pour mettre fin à des inégalités de traitement.

Il y a deux semaines, les cantons ont exigé que l'ensemble des tests de Covid-19 soient financés par l'assurance de base et exonérés de la franchise. A l'heure actuelle, ces analyses ne sont prises en charge par l'assurance obligatoire que pour une partie des patients. Pour les autres, les coûts sont assumés par les cantons.

Points clarifiés


La Confédération et les cantons ont déjà procédé à des clarifications, fait valoir le gouvernement. Il existe des lignes directrices pour la prise en charge des coûts stationnaires et des recommandations concernant des possibilités temporaires de calculs pour les prestations à distance.

La prise en charge par l'assurance maladie du coût des analyses a également été réglée. Dans le domaine des soins, les cantons ont à nouveau confirmé qu'ils régleront le reste du financement, mais qu'une base doit être disponible pour ce faire. La prise en charge des coûts des prestations de l'assurance maladie est donc clarifiée.

Trop tôt


Pour les autres coûts, il est encore trop tôt pour évaluer l'impact financier des mesures liées au nouveau coronavirus sur les fournisseurs de prestations. Les coûts supplémentaires entraînés par le traitement des patients atteints de Covid-19 ne sont pas plus clairs que les coûts dans leur ensemble.

Le Département fédéral de l'intérieur invitera néanmoins les cantons, puis les autres acteurs concernés, pour une discussion.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."