Bilan

Coronavirus: la Suisse recense près de 1200 nouveaux cas de coronavirus en 24h

La Suisse compte 1172 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres publiés jeudi par l'OFSP, soit une centaine de plus que la veille. Ces taux n'ont plus été atteints depuis le début avril, au plus fort de la pandémie. Face à l'augmentation des cas, le Tessin ferme ses clubs et impose le port des masques dans les commerces.

Sur les deux dernières semaines, la Suisse compte 7145 nouvelles infections, ce qui fait un taux de 83,2 cas pour 100'000 habitants.

Crédits: AFP

Deux décès supplémentaires sont à déplorer en Suisse et on compte 27 hospitalisations de plus, a annoncé l'OFSP. Depuis mercredi, 16'066 tests ont été enregistrés. Le taux de positivité s'élève à 7,29%. Mercredi, il était de 7,12%. Le taux le plus haut depuis la recrudescence de l'épidémie cet été a été enregistré mardi, avec 9,69%.

Sur les deux dernières semaines, la Suisse compte 7145 nouvelles infections, ce qui fait un taux de 83,2 cas pour 100'000 habitants. La barre des 60 nouvelles infections pour 100'000 habitants est le seuil fixé par la Suisse qui justifie une quarantaine pour les personnes arrivant de tels pays.

Depuis le début de la pandémie, le total des décès s'élève à 1791 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 4978. Au total, 58'881 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur plus de 1,4 million de tests effectués en Suisse et au Liechtenstein.

La Suisse dénombre par ailleurs 3810 personnes en isolement et 9618 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 19'211 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

L'OFSP a également publié jeudi sa statistique hebdomadaire pour la semaine dernière. Les cas d'infection au Covid-19 ont augmenté dans tous les cantons ainsi qu'au Liechtenstein, sauf en Appenzell Rhodes-Intérieures et Obwald. Plus de la moitié des nouvelles infections (53%) touchent les cantons de Genève, Vaud et Zurich.

Genève et Vaud se situent au-dessus du seuil de 60 cas pour 100'000 habitants. Genève est en tête avec un indice de 85,3 infections pour 100'000 habitants. Pour Vaud, le taux est de 77,6.

Hausse chez les moins de 40 ans


Pendant la première phase de l'épidémie de Covid-19, la plupart des cas avaient été observés chez les personnes âgées de 80 ans et plus, un nombre disproportionné par rapport à leur part dans la population. Les enfants de moins de 10 ans n'ont été que marginalement touchés, les enfants et les adolescents de moins de 20 ans nettement moins que les adultes. Ainsi, l'âge médian des cas était de 52 ans jusqu'à début juin.

Avec les changements apportés aux critères de test, les cas parmi les moins de 40 ans ont augmenté. Depuis la mi-juin, la tranche d'âge la plus touchée est celle des 20-29 ans. La semaine dernière, l'âge médian était de 38 ans.

Nouvelles mesures au Tessin

Face à la forte hausse des cas enregistrés dans le canton, le Tessin a annoncé jeudi de nouvelles mesures: clubs, discothèques et autres salles de bal devront fermer leurs portes dès vendredi soir jusqu'au 30 octobre.

Le port du masque sera obligatoire dès samedi dans les magasins et centres commerciaux, a décidé le Conseil d'Etat. Le Tessin est le 12e canton à imposer cette mesure, après l'ensemble des cantons romands ainsi que Berne, Soleure, Zoug, Bâle-Ville et Zurich.

D'autres restrictions concernent les restaurants: leurs clients ne pourront consommer que s'ils sont assis. Les employés doivent porter des masques chirurgicaux ou des masques en tissu certifiés. Les visières en plexiglas leur seront interdites.

Les clients devront laisser leurs données de contact. Les restaurateurs doivent garder ces données sous forme électronique pendant 14 jours et pouvoir les livrer quotidiennement aux traceurs en deux heures. L'interdiction de se rassembler à plus de 30 personnes dans l'espace public et hors d'événements organisés reste en vigueur.

Appel à la responsabilité de chacun


Si ces mesures renforcées ne devaient pas suffire à endiguer le virus, un plan d'action est prêt, a ajouté le président du gouvernement Norman Gobbi. Mais le but est d'éviter un nouveau confinement, qui n'interviendrait qu'en tout dernier recours.

La situation est grave et inquiétante, a souligné le directeur cantonal de la santé Raffaele De Rosa. Le Conseil d'Etat tessinois compte sur la responsabilité de chacun, l'indifférence ou l'insouciance d'individus isolés ayant des effets sur toute la société.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."