Bilan

Coronavirus: des centaines de touristes écourtent leurs vacances aux Baléares

Des centaines de touristes suisses aux Baléares avancent leur retour au pays. L'archipel figure dès jeudi sur la liste des pays et zones présentant un risque élevé d'infection au coronavirus. Les vacanciers devront passer dix jours en quarantaine à leur retour.

Swiss ramènera mercredi plus de 300 touristes de Majorque, a indiqué la compagnie aérienne à l'agence d'information Keystone-ATS.

Crédits: Keystone

Swiss ramènera mercredi plus de 300 touristes de Majorque, a indiqué la compagnie aérienne à l'agence d'information Keystone-ATS. Elle va recourir à des avions plus grands que prévu. Le Boeing 777 de 340 sièges est pratiquement complet. Initialement, un Airbus A321 à 219 places était envisagé.

Swiss compte suivre de près l'évolution de la demande ces prochains jours et, si nécessaire, adaptera ses capacités. Les clients pourront réserver leur billet d'avion une fois sans frais. Cependant, si le tarif original n'est plus disponible, il pourrait y avoir une différence de prix.

Edelweiss réagit également face à la nouvelle situation. Des avions plus grands ont décollé mercredi après-midi à destination d'Ibiza et de Palma de Majorque. En remplaçant les Airbus A320 par des modèles A330, la compagnie dispose de 140 places supplémentaires.

De son côté, Hotelplan fait état de plusieurs centaines de clients suisses dans les îles Baléares. Ils ont été informés de la décision, annoncée mardi par Berne, et une solution pour rentrer plus tôt leur a été proposée, a précisé un porte-parole du voyagiste. Les touristes qui devaient se rendre sur l'archipel dès jeudi peuvent annuler et être remboursés en totalité, pour autant qu'il s'agisse d'un voyage organisé.

Tui dénombre environ 100 clients. Certains d'entre eux ont déjà décidé de rentrer de leur propre chef, souligne une porte-parole. En fonction de la disponibilité des places sur les vols vers la Suisse, les clients intéressés pourront rentrer ce mercredi. Toute personne souhaitant partir prochainement pour les Baléares peut réserver ses vacances à une autre date ou vers une autre destination.

Délai trop court


Kuoni fait état d'annulations sans donner plus de précisions. La filiale helvétique du voyagiste allemand DER Touristik n'indique pas combien de clients se trouvent aux Baléares. L'entreprise est en contact avec les clients sur place et examine la possibilité d'un retour anticipé.

Quant à ceux qui souhaitent se rendre dans l'archipel prochainement, ils peuvent annuler ou modifier leur réservation. Le porte-parole a précisé être insatisfait par le délai "très court" entre l'annonce de la mise à jour de la liste, mardi, et son entrée en vigueur, jeudi.

En Suisse romande, Buchard-Voyages indique qu'environ 20 de ses clients sont à Majorque. L'entreprise dit travailler avec ses partenaires pour organiser un rapatriement avant jeudi, indique un membre la direction au quotidien Le Nouvelliste.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."