Bilan

Coronavirus: certificat Covid bientôt obligatoire pour entrer au Palais fédéral

Les parlementaires fédéraux devront bientôt montrer leur certificat Covid pour entrer au Palais fédéral à Berne. Le Conseil des Etats a fait le premier pas lundi en acceptant par 36 voix contre 6 de modifier la loi. Le National doit encore se prononcer.

Depuis le 13 septembre, l'obligation de présenter le pass sanitaire a été étendue.

Crédits: DR

Si la Chambre du peuple donne elle aussi son aval, les personnes de 16 ans ou plus ne pourront accéder au Palais fédéral que sur présentation d'un pass sanitaire valide. La décision nécessite une modification de la loi sur le Parlement.

Depuis le 13 septembre, l'obligation de présenter le pass sanitaire a été étendue. Mais la base légale actuelle ne permet pas d'obliger les élus à le présenter afin de garantir les droits des parlementaires et les droits politiques. Les membres de l'Assemblée fédérale doivent être traités sur un pied d'égalité avec les autres citoyens, a argué Andrea Caroni (PLR/AR) au nom de la commission.

Les mesures de protection seront levées. Les parlementaires siégeront sans porter le masque et les parois en plexiglas seront enlevées. La communication entre parlementaires en sera améliorée, a noté M. Caroni. La capacité d'action du Parlement sera renforcée.

Masque dans certains cas


Par 21 voix contre 14 et 7 abstentions, les sénateurs ont toutefois suivi Stefan Engler (Centre/GR) pour que les élus qui n'ont pas de certificat puissent accéder au Palais avec un masque. Et ce même si la modification prévoit que les parlementaires qui ne présentent pas de pass puissent voter à distance.

Les coûts des tests éventuels seront pris en charge pour toutes les personnes qui doivent impérativement être présentes au Parlement. Beat Rieder (Centre/VS) a profité du sujet pour lancer un plaidoyer pour que les tests soient mis sur un pied d'égalité avec le vaccin.

En offrant des tests gratuits aux membres de cette Assemblée, mais pas aux jeunes à l'extérieur qui vont à l'école ou à l'université, "nous divisons plus que nous n'unissons", a-t-il dit.

La loi entrera vigueur samedi, si les deux Chambres se mettent d'accord avant les votations finales de vendredi. Elle sera valable jusqu'au 1er décembre 2022. Mais la Délégation administrative de l'Assemblée fédérale pourra décider d'y mettre un terme de manière anticipée.

La demande de rendre le certificat obligatoire émanait des présidents de cinq partis sauf l'UDC. Dans une lettre à la délégation administrative de l'Assemblée fédérale envoyée avant le début de la session, ils jugeaient incompréhensible de renoncer à rendre le certificat obligatoire pour entrer dans le Palais.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."