Bilan

Chypre va ouvrir un casino pour sortir de la crise

Fortement endetté, Chypre va autoriser d'ici un an l'ouverture d'un casino pour diversifier son offre touristique et attirer des investissements étrangers.
Face à la crise budgétaire, les autorités de Nicosie ont annoncé jeudi qu'elles allaient autoriser d'ici un an l'ouverture d'un casino à Chypre afin de diversifier l'offre touristique et d'attirer des investissements étrangers.

"L'économie en a besoin", a souligné le porte-parole du gouvernement, Christos Stylianides, dont le pays est fortement endetté et a failli sombrer dans la faillite en mars dernier.

L'autorisation des casinos était une des promesses de campagne de la droite qui a remporté les élections de février dernier. Dès avril, le président Nicos Anastasiades avait confirmé cette idée afin de relancer l'économie.

Nicosie a négocié avec ses partenaires de la zone euro une aide d'urgence de dix milliards d'euros pour sauver ses banques.

Les casinos sont déjà autorisés dans la partie nord de l'île, où a été proclamée une "République turque" que ne reconnaît pas la communauté internationale. (Michele Kambas, Guy Kerivel pour le service français)
Christine Talos

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."