Bilan

Boire de l'alcool au travail stimulerait la créativité

L'alcool tend à être proscrit dans tous les environnements professionnels. Mais une étude américaine tendrait à démontrer qu'une légère consommation d'alcool au travail stimulerait la créativité.
  • Boire au travail n'est pas recommandé, mais une étude américaine pointe les effets positifs sur la créativité d'un taux d'alcoolémie légèrement positif.

    Crédits: Image: CBS
  • Alors que la tendance est au banissement de toute boisson alcoolisée des lieux de travail, une étude américaine remet en cause certaines idées communément admises.

    Crédits: Image: SIPA
  • Selon cette étude, un taux d'alcoolémie léger stimulerait la créativité.

    Crédits: Image: DR
  • Des Danois ont sauté sur l'occasion et commercialisent une bière qui permet de mesurer la consommation idoine pour atteindre son pic de créativité.

    Crédits: Image: The Problem Solver Beer

L'interdiction de l'alcool sur le lieu de travail se généralise depuis plusieurs décennies. Même les événements ou les réussites fêtées avec les collègues sont de plus en plus souvent exempts de toute boisson alcoolisée. Pour prévenir l'alcoolisme et empêcher les accidents liés aux abus, les entreprises ont établi des règlements restreignant ou banissant les boissons alcoolisées.

Or, une étude menée à partir de 2012 par une équipe de chercheurs américains de l'Université de l'Illinois à Chicago tendrait à démontrer qu'une consommation modérée d'alcool au travail et un taux d'alcoolémie très légèrement positif (sans excès donc!) favoriserait les activités créatrices. Pour arriver à cette conclusion, ils ont comparé les performances de deux groupes d'individus, dont certains avaient un taux d'alcoolémie avoisinant les 0,8g/litre de sang, et d'autres étaient totalement sobres.

La mémoire minorée, la créativité augmentée

Une série de tâches leur ont été attribuées et ils ont été notés sur leur capacité à en venir à bout mais aussi sur le temps requis. Or, si les personnes ayant consommé une faible quantité d'alcool ont échoué aux tests de mémoire, ils ont présenté de meilleurs résultats que les individus sobres pour ce qui est des exercices de créativité.

Les auteurs de l'étude ont ensuite affiné leurs recherches et sont arrivés à définir un taux d'alcoolémie idéal pour voir ses facultés créatrices poussées à leur meilleur niveau: 0,75g/l. Tout en assortissant leurs résultats d'une série de précautions et d'avertissements sur les effets néfastes de l'alcool (et de ses abus), sur le fait que seules les activités créatrices sont dopées par une très légère alcoolémie, et sur le fait que le taux d'alcoolémie diffère selon chaque personne et chaque morphologie.

Une bière spéciale pour doper sa créativité

Quelques mois après la parution de cette étude, des entrepreneurs danois ont décidé de surfer sur ces résultats: un brasseur et une agence de marketing ont mis au point une bière baptisée The Problem Solver. La bouteille comporte une échelle graduée sur laquelle le consommateur peut, à l'aide de son poids, trouver quelle est la quantité idoine d'alcool à boire pour atteindre son pic de créativité. Afin de ne pas être accusés d'encourager la consommation d'alcool, les concepteurs indiquent cependant sur le flacon que tout dépassement de la dose prescrite aura l'effet inverse sur le consommateur.

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."