Bilan

BNS: UBS anticipe un excédent trimestriel de 40 milliards de francs

La Banque nationale suisse (BNS) s'apprête selon UBS à publier jeudi 29 avril un bénéfice de 40 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année. Pour réjouissant qu'il soit, cet excédent repose sur une appréciation notamment du dollar étasunien que les économistes de la banque aux trois clés prévoient éphémère et ne saurait constituer un indice de la performance de l'institut d'émission sur l'ensemble de l'année.

La persistance de la tendance haussière sur les places boursières aura généré une plus-value de 10 milliards sur un portefeuille de quelque 180 milliards.

Crédits: Keystone

Le billet vert - qui constitue un tiers des 900 milliards de francs de réserves de devises - s'est en effet envolé de 88 à 94 centimes entre début janvier et fin mars. La rechute dès mi-avril à 91 centimes a néanmoins déjà fait s'évaporer un bonne moitié du bénéfice comptable, expliquent les auteurs de l'étude prospective périodique diffusée lundi. Les variations de changes à elles seules auront généré un gain de 40 milliards sur les placements du garant de la stabilité monétaire.

La persistance de la tendance haussière sur les places boursières aura généré une plus-value de 10 milliards sur un portefeuille de quelque 180 milliards. La contribution des revenus récurrents est, elle, devisée à 3 milliards.

Sur le front des facteurs limitatifs, l'évolution des taux d'intérêts aux Etats-Unis et en Allemagne notamment aura grevé la valorisation des obligations libellées en devises d'une dizaine de milliards de francs. La valeur du stock d'or a pour sa part fondu de quelque 4%, représentant un handicap de 2 milliards.

A moyenne échéance, les économistes de la banque aux trois clés prévient que le tarissement attendu des revenus récurrents tirés des dividendes et des taux d'intérêt négatifs, le plafonnement de la performance des actions, la faiblesse persistante des taux d'intérêt ou encore la faible probabilité d'un net relâchement du franc laissent augurer un ralentissement du potentiel du portefeuille de la BNS.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."