Bilan

Au Tessin, le tourisme montre des signaux de reprise ténus

Les signaux d'amélioration du tourisme au Tessin sont plus marqués dans le domaine de l'hôtellerie que de la restauration et sont contrastés selon les différentes zones touristiques du canton.

En termes de perspectives, le secteur touristique s'attend à voir son volume d'activité reculer une nouvelle fois dans les trois prochains mois.

Crédits: Keystone

Le secteur du tourisme au Tessin a poursuivi au 4e trimestre 2016 la timide reprise amorcée lors de la période précédente. Les signaux d'amélioration sont plus marqués dans le domaine de l'hôtellerie que de la restauration, et sont contrastés selon les différentes zones touristiques du canton, précise mercredi le bureau tessinois de la statistique dans son enquête conjoncturelle périodique.

Les données du 4e trimestre confirment les petits progrès réalisés depuis la moitié de l'année, mais la prudence reste de mise, préviennent les auteurs de l'étude. Les indicateurs restent encore généralement dans le rouge, mais avec une intensité moindre que les forte contractions observées ces dernières années.

Le chiffre d'affaires des entreprises actives dans l'hôtellerie a progressé de 0,2% sur un an pour la deuxième période consécutive. Cela ne suffit toutefois pas à compenser les déconvenues enregistrées lors des deux premiers trimestres (respectivement -13,4% et -10,4%). Par ailleurs, 42% des sondés ont rapporté un nouveau fléchissement de la demande, contre 12% seulement ayant signalé une hausse.

Le secteur de la restauration continue de souffrir du recul de la demande, plus d'un tiers des opérateurs déplorant une contraction de leur volume d'affaires. Les recettes ont encore diminué (-1,6% sur un an) quoique dans des proportions nettement moindres que lors des périodes précédentes (respectivement -3,8%, -7,5% et -4,7%).

En termes de perspectives, le secteur touristique s'attend à voir son volume d'activité reculer une nouvelle fois dans les trois prochains mois. A six mois en revanche, l'hôtellerie anticipe une légère embellie, alors que la restauration prévoit une nouvelle légère détérioration de ses affaires.

"Avec une hausse (annuelle) de 4,6% des nuitées hôtelières par rapport à 2015, le secteur touristique tessinois manifeste des signaux encourageants de reprise", estime Elia Frapolli, directeur de Ticino Turismo, cité dans le document. Selon lui, une bonne partie de cette performance est à mettre au crédit de l'ouverture du tunnel de base du Gotthard, une tendance qui devrait s'accentuer en 2017.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."