Bilan

Attentats de Bruxelles: sécurité renforcée dans les aéroports européens

Des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place dans les aéroports européens, après les explosions de Bruxelles.

Des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place dans les aéroports européens en raison des explosions qui ont frappé Bruxelles mardi.

Crédits: AFP

Bus, trams et métros à l'arrêt complet à Bruxelles où étaient aussi fermés l'aéroport et les grandes gares, mesures de sécurités renforcées dans plusieurs métropoles européennes: les transports en commun étaient complètement chamboulés mardi après les explosions meurtrières ayant fait une trentaine de morts et 200 blessés dans la capitale belge.

Les autorités belges ont déclenché un relèvement de l'alerte antiterroriste à son niveau maximal.

"Tout notre réseau est fermé actuellement", a indiqué l'opérateur de transport public bruxellois STIB sur Twitter.

L'aéroport international de Bruxelles-Zaventem est fermé jusqu'à 06H00 (05H00 GMT) mercredi matin, a indiqué l'aéroport tandis que les grandes gares de la ville sont fermées jusqu'à nouvel ordre.

"Restez où vous vous trouvez", intime d'ailleurs le centre de crise belge sur son compte twitter.

Le trafic des trains Thlays est à l'arrêt sur l'ensemble du territoire belge, et ceux en circulation dans les pays limitrophes rebroussent chemin. 

Cet arrêt du trafic des Thalys intervient dans le cadre de la décision des autorités belges de fermer tous les lieux de transports publics, a-t-on précisé. La circulation des trains Thalys sur le territoire belge "est arrêtée depuis quelques minutes", a indiqué un porte-parole peu avant 11H00 (10H00 GMT).


Les attentats ont eu des répercussions partout en Europe.

Sécurité renforcée à l'aéroport de Francfort

Des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place à l'aéroport de Francfort, l'un des plus grands d'Europe, a indiqué à l'AFP la police fédérale allemande.

"Pour ce qui est des autres aéroports (en Allemagne), je ne peux faire aucune déclaration (...) nous sommes dans une phase d’évaluation", a indiqué une porte-parole de la police.

Aéroports et gares en France

Les mesures de sécurité sont en cours de renforcement dans plusieurs aéroports et gares français, notamment à Paris.

La présence policière a été renforcée "au niveau des aéroports, des gares et des transports en commun, avec une vigilance accrue des forces de police sur le territoire de l'agglomération" parisienne, a-t-on appris auprès de la préfecture de police.

Selon le parquet belge, la série d'attaques meurtrières, apparemment terroristes, dans la capitale belge a fait au moins 13 morts et 35 blessés.

Dans l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle, "le dispositif de prévention et de sécurisation est en cours de déploiement sur chacun des huit terminaux de l'aéroport" et dans ses deux gares, "avec contrôles des trains en provenance de Bruxelles et mobilisation d'équipes cynophiles", a expliqué une source aéroportuaire.

Ces renforts s'ajoutent à la centaine de militaires déjà présents dans l'aéroport dans le cadre de la mission Sentinelle de surveillance des sites sensibles mise en place depuis les attentats de janvier 2015 à Paris.

Des renforts policiers et quatre patrouilles supplémentaires de véhicules légers blindés étaient en route pour Orly, autre aéroport parisien, selon une autre source aéroportuaire.

La sécurité a aussi été renforcée à l'aéroport de Toulouse (sud-ouest), a-t-on appris de source policière.

Le président français François Hollande a convoqué mardi matin une réunion à l'Elysée avec son Premier ministre et ses ministres de l'Intérieur et de la Défense pour un point de situation, selon la présidence.

Aéroport londonien de Gatwick

L'aéroport londonien de Gatwick a mis en place des mesures de sécurité renforcées, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole de l'aéroport.

"La sécurité des passagers et des employés à Gatwick est la priorité absolue de l'aéroport. En raison des terribles incidents à Bruxelles, nous avons augmenté notre présence sécuritaire et les patrouilles à l'aéroport", a déclaré un porte-parole de Gatwick.

Par ailleurs, le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé la tenue d'une réunion d'urgence liée à ces explosions "plus tard dans la matinée" sur son compte Twitter.

"Je suis choqué et inquiet des évènements à Bruxelles. Nous ferons tout notre possible pour aider", a également déclaré sur Twitter David Cameron.

Au Royaume-Uni, le niveau d'alerte de sécurité est fixé à "grave" depuis août 2014, le quatrième niveau sur une échelle de 5.

Aéroports néerlandais

Des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place dans les aéroports néerlandais, ont indiqué mardi les services néerlandais de lutte contre le terrorisme, soulignant un renforcement des contrôles à la frontière avec la Belgique.

"Nous prenons par précaution des mesures supplémentaires", a indiqué le NCTV sur son site internet : "Cela signifie des patrouilles supplémentaires par la gendarmerie à Schiphol (aéroport, NDLR), Rotterdam et Eindhoven ainsi que des contrôles aux frontières renforcées à la frontière sud".

Le NCTV "suit la situation de très près", a-t-il ajouté, "mais il n'y a pour l'instant aucune raison d'adapter le niveau d'alerte" dans le pays.

Le ministère de la Justice a également décidé d'augmenter la présence policière dans les grandes gares néerlandaises, selon l'agence de presse du pays, ANP.

Aéroport de Copenhague

La police de Copenhague a annoncé mardi le renforcement des mesures de sécurité en ville et à l'aéroport international de la capitale danoise.

"Nous suivons de près ce qui s'est passé à Bruxelles. C'est pour cela que vous rencontrerez plus de policiers à l'aéroport et dans les lieux clés de Copenhague", a écrit la police sur Twitter alors que le Premier ministre Lars Løkke Rasmussen dénonçait une "attaque abjecte".

Vols internationaux suspendus

Plusieurs vols internationaux à destination et au départ de Bruxelles ont été suspendus.

Tous les vols français à destination de Bruxelles étaient suspendus mardi en milieu de matinée et le resteront jusqu'à nouvel ordre, selon la même source.

Cinq vols ont été déroutés, un a atterri à Lille (en provenance de Rome), un à Orly (Barcelone) et deux à Roissy-Charles-de-Gaulle (Tirana et Montréal). Le cinquième avait décollé de Bâle-Mulhouse et a fait demi-tour, selon la même source. 

Trois vols à destination de Bruxelles au départ de Paris, Nantes et Lyon n'ont pas décollé et trois autres au départ de Lyon, Marseille et Paris ont été déroutés en vol vers Bruges pour les deux premiers et Charleroi pour le troisième.

Le vol numéro 751 d'American Airlines, qui aurait dû partir de Bruxelles pour Philadelphie mardi, a été annulé.


Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."