Bilan

Ambiance retenue pour le secteur privé en début d'année

L'indicateur du KOF sur la marche des affaires du secteur privé suisse a régressé en janvier de 0,7 points à 8,6.

Le KOF observe une amélioration dans les secteurs de la construction, la finance, les assurances, la restauration et les autres services.

Crédits: Keystone

L'indicateur du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) sur la marche des affaires du secteur privé suisse a régressé en janvier de 0,7 points à 8,6. Cet indicateur s'inscrit ainsi en baisse pour le troisième mois de suite. Toutefois les entreprises considèrent que l'environnement est meilleur qu'il y a un an, indique mercredi le KOF.

La situation s'est particulièrement assombrie pour les entreprises de l'industrie manufacturière et le commerce de gros. Pour les premières, la tension remonte de nouveau, souligne le sondage. Au niveau des grossistes, les stocks stagnent à de bas niveaux, selon le communiqué.

En revanche, le KOF observe une amélioration dans les secteurs de la construction, la finance, les assurances, la restauration et les autres services.

En considérant les régions, l'indicateur a essentiellement reculé au Tessin et en Suisse centrale. Par contre dans les autres régions, la situation s'est quelque peu éclaircie. En comparaison annuelle, la situation des sociétés basées en Suisse Orientale s'est nettement améliorée, souligne le KOF.

Quelque 4500 entreprises ont pris part au sondage du KOF en janvier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."