Bilan

Allemagne: la production industrielle en net recul, freinée par l'automobile

Les secteurs de l'automobile mais aussi de l'énergie ont pesé sur les résultats. Une reprise est possible dès le prochain trimestre d'après le gouvernement allemand.

La production de biens d'investissement a augmenté sur un mois de 0,3%, tandis que les biens consommation, la catégorie des voitures, ont plongé de 3,2%.

Crédits: afp

La production industrielle allemande a reculé de 0,5% en octobre sur un mois, après une petite hausse de 0,1% en septembre, qui a été revue en baisse, selon des données corrigées des variations saisonnières (CVS) publiées vendredi par l'Office fédéral des statistiques Destatis.

>> À lire aussi: Dieselgate: VW face à une première action groupée de clients allemands

Cette statistique est à rebours des attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur une hausse de 0,45% en octobre. Les commandes industrielles pour la même période, dévoilées jeudi, ont timidement augmenté de 0,3% sur un mois après +0,1% en septembre.

Nouvelles normes

Le recul de l'activité industrielle allemande est imputée par le ministère de l'Économie à la désorganisation suscitée par la mise en place de nouvelles normes de tests pour les émissions des voitures (WLTP). "La production dans l'industrie automobile montrent des problèmes liés à la transition vers les nouvelles normes WLTP lents à régler", note le ministère dans un communiqué.


"Mais la hausse des commandes et la mise en vente de nouveaux véhicules répondant déjà à ces normes suggèrent qu'une reprise est possible dès le prochain trimestre", complète le gouvernement allemand.

Dans le détail, la production de biens d'investissement a augmenté sur un mois de 0,3% tandis que celle des produits semi-finis de 0,2% tandis que les biens consommation, la catégorie des voitures, ont plongé de 3,2%. Hors industrie manufacturière, le secteur de la construction a lui reculé de 0,3% par rapport à septembre, tandis que celui de l'énergie s'est contracté de 3,2%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."