Bilan

Alexis Tsipras, confiant, appelle l'Europe à ne pas se diviser

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est dit "confiant" mercredi dans le fait que son pays réponde aux exigences des créanciers avant la date butoir de dimanche.

"Ne laissons pas l'Europe se diviser", a lancé le chef du gouvernement grec, dans un discours devant le Parlement européen de Strasbourg.

Crédits: Reuters

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est dit "confiant" mercredi dans le fait que son pays réponde aux exigences des créanciers avant la date butoir de dimanche fixée pour parvenir à un accord sur une nouvelle aide financière Athènes qui risque une sortie de la zone euro.

"Ne laissons pas l'Europe se diviser", a lancé le chef du gouvernement grec, dans un discours devant le Parlement européen de Strasbourg, s'affirmant "confiant" dans le fait que "dans les deux ou trois prochains jours" son pays "réussisse à répondre à (ses) obligations dans l'intérêt de la Grèce et de la zone euro".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."