Bilan

Aéroports suisses: le nombre de passagers est tombé au niveau des années 1980

L'aviation civile a enregistré l'an dernier une crise sans précédent en raison de la pandémie de coronavirus. Le nombre de passagers dans les aéroports suisses a chuté de 72%, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS).

L'aéroport de Zurich a subi un recul de 66%.

Crédits: DR

Seuls 16,5 millions de personnes sont arrivées ou parties dans le trafic de ligne et charter. Ce sont 42 millions de moins qu'en 2019. Un niveau aussi bas n'avait plus été enregistré depuis les années 1980, a indiqué vendredi l'OFS.

Le nombre de mouvements aériens a également fortement diminué. Les décollages et atterrissages ont reculé de 64%, à 166'758. La baisse la plus forte a touché l'aéroport de Lugano, qui a enregistré 98% de mouvements en moins. Zurich a subi un recul de 66% et Genève 63%.

Le fret aérien a quant à lui été un peu moins gravement touché par les effets de la pandémie: le nombre de tonnes transportées a baissé de 40%. Zurich a enregistré la plus forte baisse, soit une réduction de moitié. Genève a perdu 35%. Seul Bâle-Mulhouse affiche une augmentation de 3%.

Pour le quatrième trimestre, d'octobre à décembre, les mouvements ont baissé de trois-quarts pour atteindre 27'000 par rapport à la même période un an auparavant. Le nombre de passagers a diminué de 85%, à un peu moins de 2 millions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."