Bilan

Accord de libre-échange avec l'Indonésie signé

La Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège, regroupés dans l'AELE, sont les premiers partenaires de libre-échange de l'Indonésie en Europe.

Grâce à cet accord, environ 98% des exportations suisses vers le quatrième pays le plus peuplé du monde seront à moyen terme exonérées de droits de douane.

Crédits: Gede Suhendra / Unsplash

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a signé samedi avec son homologue liechtensteinoise et les représentants de l'Islande et de la Norvège un accord de libre-échange avec l'Indonésie. Il le transmettra au Parlement pour le ratifier d'ici 2020.


Les quatre pays, qui se regroupent dans l'AELE, sont les premiers partenaires de libre-échange de l'Indonésie en Europe. Grâce à cet accord, environ 98% des exportations suisses vers le quatrième pays le plus peuplé du monde seront à moyen terme exonérées de droits de douane, indique le communiqué du Département de l'économie.

Vaste accord

L'accord couvre un vaste champ d'application. Il doit améliorer l'accès aux marchés et la sécurité juridique pour le commerce des marchandises industrielles et agricoles ainsi que des services.

Il contient également des dispositions sur les investissements, la protection de la propriété intellectuelle, la réduction des obstacles techniques au commerce, la concurrence, la facilitation des échanges, les marchés publics, le commerce et le développement durable et la coopération économique.

Règle sur l'huile de palme


Outre l'amélioration de l'accès au marché indonésien, l'accord comprend une réglementation du commerce de l'huile de palme indonésienne. La Suisse accordera une réduction des droits de douane supportable pour le marché et contingentée, afin de ne pas compromettre la production indigène d'huiles végétales, souligne le communiqué.


Les parties s'engagent en outre à respecter divers traités multilatéraux notamment dans les domaines du travail et de l'environnement. Elles sont convenues également d'une disposition spécifique visant à garantir une production durable de l'huile végétale exportée.

Ratification en 2020

Le Département fédéral de l'économie entend transmettre sans délai le dossier au Parlement. Il souhaite que la Suisse puisse ratifier l'accord d'ici 2020. Avec des échanges de quelque 830 millions de francs par an, l'Indonésie est l'un des partenaires économiques les plus importants de la Suisse en Asie du Sud-Est. 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."