Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Abdel-Hamid Mamdouh: «J’apprécie les valeurs que porte la Suisse à l’OMC»

Abdel-Hamid Mamdouh a travaillé comme expert pour le GATT et la préparation de l'Uruguay Round, bien avant la naissance de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Bilan: Il y a eu à moment donné quatre potentiels candidats africains, et vous êtes encore deux en lice officiellement. Comment vous définiriez-vous. comme un candidat égyptien, comme le candidat africain ou comme un candidat suisso-égyptien?

La Suisse n’a pas encore décidé aujourd’hui qui elle va soutenir. L’appui de Berne est-il important sentimentalement ou également sur le plan stratégique?

Certains pays industrialisés souhaiteraient une alternance après le mandat de Roberto Azevedo. Est-ce que votre passeport suisse peut constituer un atout pour faire de vous un candidat du consensus?

Vous avez pris part aux négociations du GATT, préparé l’Uruguay Round dans les années 1980 et 1990. Quel regard portez-vous sur les changements intervenus à l’OMC depuis sa gestation et toutes ces années?

Vous avez travaillé pendant plus de trente ans dans les relations et négociations internationales. Quel regard portez-vous sur les changements intervenus ces dernières années, avec un recul du multilatéralisme et le retour des enjeux nationaux prépondérants? Nous venons d’assister au retrait des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), suite à la crise du coronavirus: peut-on craindre des retraits similaires à l’OMC?

Ces dernières années, vous avez eu des expériences dans le monde académique comme professeur d’université, et dans le secteur privé comme conseiller juridique. Qu’avez-vous appris de ces univers qui pourrait vous aider à diriger l’OMC?

Comment définiriez-vous le rôle du directeur général de l’OMC et quel type de leadership et de management souhaiteriez-vous développer si vous étiez élu?