Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

« Un grand patron s’est reconnu dans le film et il est furieux »

Dans Numéro une, une femme brillante engage une guerre sans merci pour grimper jusqu'à la tête d'une entreprise française du CAC 40.
La réalisatrice Tonie Marshall signe un film brillant sur les coulisses du pouvoir dans la grande industrie.
1 / 2

Bilan: Avec votre film Numéro une, vous réalisez un formidable thriller économique. Pourquoi vous êtes-vous intéressée aux milieux d’affaires?

Numéro une est clairement un film féministe, non?

Qu’est-ce qui vous a donné envie de plonger dans le milieu de la grande industrie?

Comment vous êtes-vous familiarisée avec les cercles du pouvoir au féminin?

Le milieu des grandes entreprises est décrit de manière très réaliste. Comment avez-vous écrit le scénario?

Vous montrez une très grande violence et une misogynie terrible.

Les patrons sont-ils tous de grands misogynes?

L’idée d’un réseau de femmes qui se s’entraident en faveur de l’une d’entre elles est très enthousiasmante. Est-ce aussi inspiré de faits réels?

Quel message voulez-vous transmettre avec Numéro Une?