Bilan

"Signaux d'alerte à tous les niveaux" en Chine, selon Euler Hermes

La société d'assurance-crédit Euler Hermes alerte sur une explosion à venir des impayés et une hausse prévisible des faillites sur le marché chinois.

Selon Euler Hermes, la gestion du crédit et des liquidités est particulièrement délicate pour la Chine, qui doit soutenir son économie tout en empêchant une crise de l'endettement des gouvernements locaux, et un développement hors contrôle de la "finance de l'ombre" non régulée.

Crédits: DR

Les économistes de la société d'assurance-crédit Euler Hermes estiment que la Chine présente "des signaux d'alerte à tous les niveaux", avec une explosion en vue des impayés et une augmentation prévisible des faillites.

"Le marché chinois présente incontestablement des signaux d'alerte à tous les niveaux, à l'échelle macroéconomique comme au plan microéconomique, et requiert une surveillance étroite en 2015", lit-on dans le dernier rapport sur les défaillances d'Euler Hermes, paru jeudi.

L'assureur-crédit prévoit en particulier que les faillites repartent à la hausse l'an prochain en Chine, augmentant de 5% en 2015 après plusieurs années de baisse ou de stabilité.

Quant aux impayés des entreprises chinoises, ils bondissent: Euler Hermes estime leur progression à 103% en 2014, avec des pointes à +473% dans l'alimentation et +214% dans la chimie.

L'assureur-crédit attend une croissance de 7,4% cette année en Chine, puis de 7,3% en 2015.

La gestion du crédit et des liquidités est particulièrement délicate pour la Chine, qui doit soutenir son économie tout en empêchant une crise de l'endettement des gouvernements locaux, et un développement hors contrôle de la "finance de l'ombre" non régulée.

Après avoir déjà annoncé en novembre une baisse surprise de ses taux d'intérêt, la banque centrale chinoise (PBOC) a entrepris d'injecter l'équivalent de 52,6 milliards d'euros de liquidités dans le système financier, selon l'agence Dow Jones jeudi.

Euler Hermes estime qu'en plus de la Chine, d'autres économies émergentes sont confrontées à une situation incertaine ou dégradée en termes de faillite: la Russie, le Brésil, le Chili, la Colombie et la Pologne.

La France est elle classée dans le groupe des pays où les faillites atteignent un niveau record, et qui "peinent à les stabiliser". Euler Hermes attend une augmentation des défaillances de 1% en 2014, puis une stabilité en 2015.

Dans l'ensemble du monde, Euler Hermes attend malgré tout un recul de 4% en 2014 du nombre de faillites, suivi d'une nouvelle baisse, un peu moins importante, de 3% l'an prochain.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."