Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Pas de remontée du pétrole en 2016»

Le prix du baril de pétrole a fortement chuté.
1 / 2

Entre faiblesse de la demande et surproduction, quelle explication privilégiez-vous pour expliquer la chute vertigineuse des cours du pétrole? - -

En dépit d’une baisse durable des cours, on n’assiste pourtant pas à une vague de faillites dans les pétroles de schiste américains. Pour combien de temps? - -

La baisse des cours du pétrole a-t-elle un effet de contagion sur les cours des autres matières premières, en particulier agricoles? - -

Les recettes des entreprises de négoce qui représentent un secteur d’activité important à Genève risquent-elles d’être fortement impactées par cette baisse des cours des matières premières? - -