Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«L’Europe doit en finir avec la mentalité d’assistés»

Fondateur en 1971 du Forum de Davos, Klaus Schwab parle d’«une crise de confiance générale, où les leaders sont remis en cause».

Pe nsez-vous que l’Europe peut incarner le «dynamisme résilient», thème du Forum de Davos cette année, qui se tiendra du 23 au 27 janvier?

Au final de cette étude, vous êtes optimiste: pourquoi?

Pourquoi être confiant alors?

Quelles autres réformes faut-il lancer?

Ce sont les modèles à suivre?

Quelle est la recette des pays scandinaves?

Ne craignez-vous pas que les extrémistes gagnent du terrain?

C’est la mode de dire qu’il vaut mieux être en dehors de l’Europe?

Pourtant, les Italiens ont eu besoin de faire appel à un gouvernement technocratique?

Vous sentez cette accélération dans la vie de votre fondation?

Comment accélérer le processus démocratique?

Les Etats ne doivent-ils pas être plus centralisés?

Qu’en est-il du modèle chinois?

Les patrons occidentaux chantent souvent les louanges des systèmes très dirigistes. Votre avis?

Quel est le moral des patrons?

Et les jeunes?

La technologie peut-elle nous sauver?

Pensez-vous que les banques vont améliorer leur éthique?

Faut-il créer une nouvelle instance?