Bilan

«Désormais, un système politique fiable est un système ouvert»

A Genève, la chancelière d’Etat Anja Wyden Guelpa veut mener depuis quelques années une politique de transparence au sein des institutions cantonales.

Anja Wyden Guelpa s’est exprimée sur la question de la transparence dans le cadre du dernier Creative Morning à Genève. 

Crédits: Jérémie Fontana

Anja Wyden Guelpa s’est exprimée sur la question de la transparence dans le cadre du dernier Creative Morning qui s'est tenu à Genève le vendredi 21 octobre. Cet événement mensuel, dont Bilan est partenaire, s’inscrit dans un réseau international réunissant par ville des participants lors de courtes conférences pour échanger autour d’un thème mondialement défini chaque mois.

Pourquoi instaurer de la transparence dans le fonctionnement de l’Etat ?

Pour susciter la confiance des citoyens. Nous avons connu une inversion de paradigme. Auparavant, la sécurité passait par la fermeture. Désormais, un système politique fiable est un système ouvert. L’ouverture responsabilise la population, qui comprend mieux que les outils démocratiques lui appartiennent et qu’elle peut s’en emparer.

Comment l’intégrer ?

Nous avons entrepris plusieurs démarches pour plus de transparence. La principale reste l’utilisation de CHvote, un système public de e-voting unique en son genre, qui permet d’en consulter le code source sur demande (ndlr : un projet actuellement à l’étude prévoit de le publier en ligne par étape. Il devrait se concrétiser à la fin de l’année en cours).  Nous visons ainsi une implication plus forte de la part des citoyens, qui peut désormais suivre le processus politique qui se déroule sous ses yeux.

Comment gérez-vous les questions de sécurité informatique ?

C’est un processus constant. La vérifiabilité qu’offre CHvote est actuellement individuelle (ndlr : chaque citoyen peut s’assurer de la bonne transmission de son vote). Elle devrait devenir universelle par la suite, ce qui permettra par ailleurs d’étendre les possibilités d’e-voting à l’ensemble de la population. Nous étudions de nouvelles opportunités comme le blockchain. Nous devons être irréprochables sur le plan sécuritaire, au nom du respect que nous devons à la démocratie directe.

 

 

Valentine Zenker

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."