Bilan

600'000 annonces pour des contrefaçons retirées sur internet

En 2015, la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) a fait retirer 600'000 annonces sur internet, un chiffre record. 65% de ces annonces concernaient les réseaux sociaux.

Une grande saisie de montres a été effectuée à Dubaï et au Maroc. Dans ce dernier pays, 180'000 garde-temps ont été saisis au total l'an dernier.

Crédits: Keystone

La FH poursuit sa lutte contre les contrefaçons, en visant de plus en plus les réseaux sociaux. En 2015, elle a fait retirer 600'000 annonces sur internet, un chiffre record. Une grande saisie de montres a eu lieu l'an dernier à Dubaï. Au total, la branche a enregistré un million de contrefaçons.

"On a constaté l'an dernier l'émergence croissante de l'utilisation des réseaux sociaux, en particulier via des applications mobiles, comme vecteurs de produits contrefaits", a déclaré Jean-Daniel Pasche, président de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) lors de l'assemblée générale des membres jeudi à Neuchâtel. Plus de 65% des 600'000 annonces retirées en 2015 concernaient les réseaux sociaux.

La FH s'est également investie sur le terrain. A la foire de Hong Kong en septembre, elle a déposé 47 plaintes et a fait vider la vitrine d'un exposant qui vendait des montres qui utilisaient faussement le swiss made, précise Jean-Daniel Pasche.

Une grande saisie de montres a été effectuée à Dubaï et au Maroc. Dans ce dernier pays, 180'000 garde-temps ont été saisis au total l'an dernier. Sur l'ensemble des marchés, le nombre de contrefaçons s'est de nouveau porté à 1 million.

Jean-Daniel Pasche se réjouit également de la collaboration avec les douanes américaines qui ont pu saisir l'an dernier de nombreuses contrefaçons en provenance d'Asie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."